Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 28 novembre 2017 - 14:25 - Mise à jour le 29 novembre 2017 - 13:01
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[LU] Louvre Abu Dhabi : musée de la tolérance, construit par des ouvriers abusés

À la veille de l’inauguration du prestigieux musée du Louvre Abu Dhabi, organisée le 8 novembre, l’ONG Human Rights Watch dénonçait les abus exercés par les Émirats arabes unis sur les ouvriers migrants dans une tribune publiée par le quotidien Libération.

[LU] Louvre Abu Dhabi : musée de la tolérance, construit par des ouvriers abusés

 

 

Le Louvre Abu Dhabi : derrière le prestige, une réalité sombre

 

Le musée du Louvre Abu Dhabi, prestigieuse œuvre culturelle et architecturale, a été inauguré en grande pompe le 8 novembre dernier en présence d’Emmanuel Macron. Mais comme le rappelle Human Rights Watch, les célébrations d’ouverture, faites de lumières et de paillettes, cachent une réalité bien plus obscure qui ne doit pas être écartée. En effet, comme le souligne l’ONG, le musée a beau être l’aboutissement d’un projet centré sur la tolérance et l’ouverture à la diversité, sa construction s’est déroulée sur fond de non-respect des droits de l’homme par les Émirats arabes unis (EAU) et d’abus sur les milliers d’ouvriers migrants qui se sont succédé sur le chantier.

 

Pousser les EAU à respecter les droits de l’homme

 

D’après les rapports de Human Rights Watch sur les chantiers de l’île de Saadiyat, où se dresse le Louvre Abu Dhabi, les droits des travailleurs migrants, qui représentent 90 % des actifs du secteur privé aux EAU, sont loin d’être respectés. Logements insalubres, risque de mort par accident du travail, salaire misérable voire inexistant sont monnaie courante pour ces ouvriers, qui, très souvent, voient aussi leurs papiers d’identité confisqués et n’ont aucun moyen de défense contre leur employeur. Par sa tribune, l’ONG appelle le gouvernement français à ne pas fermer les yeux sur le coût humain de la construction du musée et à pousser les EAU à mieux considérer les droits de l’homme.

 

Source : Libération

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer