Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 18 décembre 2017 - 13:48 - Mise à jour le 28 décembre 2017 - 09:43
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[LU] Choisir la bonne personne pour le poste de directeur général

Quand vient le temps de recruter un directeur général, peu de différences existent entre un organisme à but non lucratif (OBNL) et une entreprise privée, estime Daniel Tremblay, président du conseil d’administration des Banques alimentaires du Québec.

[LU] Choisir la bonne personne pour le poste de directeur général

 

 

Bifurcation d'un domaine à l'autre

 

« Les organismes cherchent des gens un peu bicéphales, c’est-à-dire qu’ils ont les compétences et l’expérience d’affaires, mais également une approche très humaine, parce que c’est certainement ça qui prévaut dans un OBNL, souligne Manon Poirier, directrice générale de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés. Et il est vital de croire et d’adhérer à la mission de l’organisation. »

 

Un investissement qui vaut la peine

 

Allouer la somme convenable dans le processus de recrutement est un effort, mais un investissement légitime à faire. En effet, si le processus est de qualité, il amène à faire le bon choix de DG, et l'argent peut facilement se récupérer ensuite alors que faire le mauvais choix serait dispendieux par la suite. 

 

Source : lesaffaires.com

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer