Aller au contenu principal
Par Secours Islamique France (SIF) - Publié le 1 avril 2021 - 16:44 - Mise à jour le 1 avril 2021 - 16:57
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

« A Saint-Denis, le Secours Islamique France a un rôle particulièrement important à jouer »

Mathieu Hanotin, le maire (PS) de la ville de Saint-Denis, estime que les ONG telles que le Secours Islamique France et les associations de quartier ont toute leur place auprès de la municipalité pour combattre tous ensemble la précarité, l'une de causes phares de son mandat.

2e en partant de la gauche, Mathieu Hanotin, le maire de Saint-Denis, participe à une maraude sociale avec le SIF et la Croix-Rouge (c)photo : Mairie de Saint-Denis
2e en partant de la gauche, Mathieu Hanotin, le maire de Saint-Denis, participe à une maraude sociale avec le SIF et la Croix-Rouge (c)photo : Mairie de Saint-Denis

Élu en juillet 2020, Mathieu Hanotin a entamé son tout premier mandat de maire à la ville de Saint-Denis. Vendredi dernier, l’ancien député de la Seine-Saint-Denis (2012-2017) et son équipe ont profité de  « La 4e Nuit des Solidarités » pour aller à la rencontre de personnes sans-abri sur les secteurs de la Porte de la Chapelle et de l’avenue du Président Wilson. A l’occasion de cette maraude sociale, l’équipe municipale avait choisi de se faire accompagner par la Croix-Rouge et le Secours Islamique France, représenté par l’un de nos travailleurs sociaux, Rachid El Aissaoui. Marqué par l’expérience, le maire de Saint-Denis salue le travail des ONG comme le SIF et se confie. Extraits d'un entretien à retrouver sur www.secours-islamique.org

Qu’avez-vous pu observer pendant la maraude ?

MATHIEU HANOTIN. « Beaucoup de précarité. C’est inquiétant, la pandémie de la COVID-19 ne fait qu’aggraver la situation, même si ce n’est pas une problématique que j’ai découvert ce soir-là. Sur Saint-Denis, de nombreuses actions de solidarité sont régulièrement organisées par des associations telles que la Croix Rouge et le Secours Islamique France, que je souhaite particulièrement saluer, et bien d’autres, comme les Restos du Cœur.

Quel regard posez-vous sur les associations telles que le Secours Islamique France (SIF) ?

M.H. « Que ce soit les associations disposant de grands réseaux à l’instar de celles que je viens de citer, ou les plus petites structures qui agissent pour la solidarité au quotidien dans les quartiers, toutes celles et ceux qui veulent s’engager au quotidien pour la solidarité sont les bienvenus à Saint-Denis. »

                     « Le Secours Islamique France a une grande expérience »

Quelle est la place du SIF dans l’organisation de la solidarité à Saint-Denis ?

M.H. « Le Secours Islamique France a un rôle particulièrement important à jouer. Y compris pour faire le relais avec les associations locales : elles ont la volonté et les bénévoles mais pas forcément l’ingénierie d’une structure comme le SIF, qui a une grande expérience. A la mairie, on veut construire une approche partagée des solidarités et continuer à développer de véritables partenariats avec les associations, tout en gardant un rôle important. On ne veut pas se contenter de déléguer sur un sujet aussi crucial. »

Vous parlez de partenariats. Comment pourriez-vous renforcer les liens, déjà solides, avec le secteur associatif de Saint-Denis ?

M.H. Dans l’avenir, on doit se dire qu’il faut trouver des réponses à de nouveaux besoins. A Saint-Denis, mon équipe et moi-même voulons développer des bains-douches, très importants pour la dignité humaine. Mais aussi des haltes de nuit, et une nouvelle Maison de la Solidarité, qui n’est actuellement pas à la hauteur. C’est un lieu de ressources de la ville, mais aussi destiné aux associations. On doit vraiment l’améliorer qualitativement, notamment en termes d’accueil.

     L'ENTRETIEN EN INTEGRALITE EST A LIRE SUR LE SITE DU SECOURS ISLAMIQUE FRANCE 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer