Aller au contenu principal
Par Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières (AVSF) - Publié le 1 octobre 2020 - 10:53 - Mise à jour le 1 octobre 2020 - 10:54
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

AVSF se lance dans l’entreprenariat social avec Ethiquable

Au Sénégal, Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières (AVSF) et Ethiquable se sont associées avec des organisations de producteurs de noix de cajou, pour créer l’entreprise Ethicajou, afin de leur permettre de se réapproprier entièrement la chaîne de production et de transformation de ce fruit dont la demande ne cesse de grimper. Ce partenariat innovant entre des associations locales et internationales et des entreprises permet de repenser les filières de l’économie sociale et solidaire.

Ethicajou est encore un OVNI dans le monde de l’ESS. Jusqu’à maintenant, le secteur se partageait entre d’une part, les associations et les ONG qui soutiennent et financent des initiatives de développement économique et durable et d’autre part, les entreprises à but lucratif et éthique. Grâce à un partenariat innovant entre plusieurs acteurs de ces deux mondes, Ethicajou pose les jalons d’un moyen d’intervention inédit.

 

L’actionnariat d’Ethicajou se divise aujourd’hui entre cinq opérateurs locaux et internationaux :

- Deux organisations paysannes de Casamance de Kolda et de Banghère sont actionnaires, décisionnaires et fournisseurs d’Ethicajou en matières premières ;

- L’organisation Ngalu, groupement de femmes transformatrices de noix de cajou, en est également actionnaire et transformera une partie de la matière première à destination du marché sénégalais ;

- L’ONG de développement AVSF, actionnaire d’Ethicajou, accompagne les producteurs dans les pratiques et certifications biologiques et du commerce équitable de la production d’anacarde.

- La Scop de commerce équitable Ethiquable, actionnaire d’Ethicajou, sécurisera la commercialisation d’une partie des produits finis sur le marché international.

 

En visant principalement les marchés bio et du commerce équitable, le business plan d’Ethicajou garantit une rémunération des producteurs 15% supérieure aux prix du marché. Il permet également d’entrevoir d’ici à 2022 la création de plus de 100 emplois à temps plein dans l’unité de production principale de Kolda en cours de construction, et dans les unités de  transformation délocalisées de l’association féminine Ngalu. Dès que la pérennité économique de l’entreprise aura été consolidée et les trois organisations paysannes fondatrices suffisamment autonomes dans la gestion stratégique de l’entreprise, Ethiquable et AVSF leur céderont la majorité du capital.

 

« La demande mondiale de noix de cajou est en forte augmentation depuis plusieurs années et est un marché rémunérateur. Pourtant les producteurs d’anacarde d'Afrique de l'Ouest, première zone de production au monde, ne profitent que peu de sa valeur ajoutée car la plus grande partie de celle-ci est délocalisée sur d’autres continents pour la transformation, le conditionnement et la commercialisation. En créant cette entreprise avec Ethiquable et ces organisations paysannes, nous souhaitons relocaliser la filière au plus proche des producteurs pour qu’ils puissent en bénéficier davantage et surtout à terme maîtriser l’ensemble de leur chaîne de production. Les impacts locaux en termes d’emplois et de revenus seront très significatifs », déclare Alain Yvergniaux, président-directeur général d’Ethicajou membre du Conseil d’Administration d'AVSF.  

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer