Aller au contenu principal
Par FONDATION DE LA 2ème CHANCE - Publié le 22 octobre 2020 - 16:37 - Mise à jour le 22 octobre 2020 - 16:39
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Bénévole à la Fondation de la 2ème Chance : une véritable aventure humaine

Philippe BAUSSAND, bénévole Délégué du site-relais de Grenoble, hébergé par ACTEMIUM, témoigne de son engagement au quotidien en particulier dans le cadre d’instructions de dossiers et de parrainage de lauréats

«Chef d’entreprise d’ACTEMIUM Grenoble (Vinci Energies), j’ai été mis en relation avec la Fondation de la 2ème Chance par Monsieur Vincent Bouffard (Vinci Energies) à la fin du premier trimestre 2019.

Par la suite, j’ai rencontré Madame Emmanuelle Doucet, coordinatrice région Nord, Est et Rhône et j’avoue avoir été séduit par son dynamisme. J’ai découvert, à travers la Fondation, une réelle volonté d’aider les gens qui souhaitent se redonner une deuxième chance en choisissant plutôt le retour à une formation qualifiante ou la création d’entreprise.

J’ai ainsi pu démarrer mon parrainage sur Grenoble au mois d’avril 2019. A ce jour, j’ai déjà instruit deux dossiers, qui ont été soutenus par la Fondation de la 2ème Chance, et je commence désormais à partager la fierté de tous les bénévoles (et salariés) de celle-ci. C’est quelque chose de magique d’être en lien avec des bénéficiaires qui ont conscience que, sans ce coup de pouce, ce serait encore plus difficile pour eux.

Un de nos coups de pouce est encore plus visible aujourd’hui. En effet, en ce temps chahuté, nous parlons beaucoup de l’engagement de notre système de santé et du soutien de l’ensemble de la population pendant cette terrible Pandémie de la COVID-19, mais nous savons tous également que la Fondation a aussi contribué, à sa manière, à cet élan de solidarité.

Pour ma part, Aziza fut la première personne que j’ai eu à parrainer, pour son projet de formation d’infirmière. Cette formation, commencée en 2019, a permis à cette lauréate d’être mobilisée pendant cet épisode de COVID-19. Un métier qu’elle avait souhaité exercer et pour lequel il lui manquait un peu d’aide. Désormais, elle peut s’y investir pleinement au service des autres. Sans l’intervention de la Fondation de la 2ème Chance, cela n’aurait peut-être pas été possible.

Ce sont ces résultats qui montrent aussi la pertinence de nos actions au quotidien. Quant à l’aventure humaine que cela représente, elle commence dès le montage des dossiers et se prolonge souvent de nombreuses années plus tard. Mais cela, tous les acteurs de la Fondation de la 2ème Chance le savent bien.»

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer