Aller au contenu principal
Par Eudonet - Publié le 1 septembre 2020 - 11:32 - Mise à jour le 1 septembre 2020 - 12:02
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

COVID-19 : 5 messages forts à destination de vos contacts pour bien démarrer la rentrée de votre association, ONG ou fondation

Entre crise sanitaire en dents de scie, économie en chute libre et licenciements massifs, l’avenir proche est incertain. La rentrée de septembre 2020 va donc être décisive pour de nombreuses OSBL. Les communications des fondations, associations et ONG vont reprendre de plus belle et seront déterminantes pour la vie de votre organisation jusqu’à la fin de l’année. Dans ce contexte si particulier, il n’est pas évident de savoir sur quel pied danser. Pour vous aider, nous vous proposons cinq types de messages à communiquer pour attirer l’attention de vos potentiels contributeurs.

COVID-19 : 5 messages forts à destination de vos contacts pour bien démarrer la rentrée de votre association, ONG ou fondation

 

  1. Réciprocité : la confiance à double sens

Avec 62 % des donateurs qui souhaitent avoir une meilleure connaissance de l’usage qui est fait de leurs dons, la rentrée est le moment opportun pour leur rappeler votre engagement éthique. Votre organisation est labélisée Don en Confiance ? Capitalisez sur cette information et accompagnez-la, pourquoi pas, d’une infographie inspirée de votre rapport d’activité le plus récent.

Votre première communication de la rentrée peut également être l’occasion d’exprimer votre gratitude pour le soutien reçu pendant un premier semestre difficile. Car par cette immense confiance que vous avez placée dans la relation que vous avez avec vos donateurs et sympathisants, votre organisation est parvenue à rester sur pied cette année.

  1. Responsabilité sociétale : votre raison d’être

Si vos donateurs et sympathisants ont pleine connaissance de vos objectifs, il peut être pourtant utile de faire un petit rappel de vos valeurs. En cette période de crise où de nombreux axes de notre modèle sociétal sont remis en cause et en question, tourner une communication autour de la responsabilité sociale que vous vous êtes donnée, est un signe encore plus fort de votre engagement. Qu’il s’agisse d’actions pour l’écologie, l’avancée médicale ou encore les arts pour n’en citer que quelques-uns, n’hésitez pas à remémorer vos objectifs et votre raison d’être afin d’inciter vos contacts à renouveler leur soutien pour votre cause par un élan de générosité désintéressé. 

  1. La philanthropie pour tous : jeunes générations et revenus modestes

Ces deux catégories de contacts ne sont pas à omettre car malgré de faibles revenus, ils ne s’en mobilisent pas moins lorsqu’il le faut : 59 % des donateurs âgés de 18 à 24 ans ont fait un don pendant la première vague du covid, un taux non négligeable. Certes, si dans les faits ils se trouvent en bas de la pyramide des dons (les dons simples : 70 % des donateurs), ils contribuent quand même pour 20 % des montants collectés chaque année.

Qui plus est, le développement numérique des OSBL a permis l’apparition de nouvelles méthodes de collectes : micro-dons en supermarchés, collecte via les réseaux sociaux, crowdfunding, applications mobiles… Dans cette continuité, pourquoi ne pas leur dédier une communication afin de leur rappeler qu'il est tellement simple de soutenir une cause, que tout le monde peut participer à sa mesure.

  1. L’informatique c’est fantastique : loin des yeux mais près du cœur

Car oui, le digital a beaucoup fait pour les OSBL. En matière de stratégie de récolte mais aussi en matière de relation avec vos donateurs, mécènes, bénévoles, adhérents et sympathisants. L’absence physique qui a marqué le second trimestre 2020 n’en a pas pour autant déshumanisé vos échanges, ni même votre combat. Jusqu’ici, il a été un moyen des plus utiles pour rassurer vos contacts et même mener certaines actions.

Pourquoi alors ne pas partager votre bilan « actions numériques » ? Celui-ci montrera dans quelle mesure vous avez été en capacité de vous adapter à cette situation exceptionnelle et comment vous êtes parvenus à continuer le combat que vous avez à cœur.

  1. L’urgence : le grand classique

Pouvant parfois être pris comme une stratégie de communication culpabilisatrice, la réalité n’en est pas moins vraie. Nous connaissons aujourd’hui de plus en plus d’états d’urgence : précarité, conséquences du réchauffement climatique ou sauvegarde du patrimoine historique, vos combats ne sont pas ceux d’une seule fois. La situation actuelle, avec la pandémie du Covid-19, accentue l’urgence pour votre organisation par l’incertitude dans laquelle elle nous plonge. Et ce tant que le vaccin n’aura pas été élaboré et commercialisé.

La rentrée sera donc peut-être pour vous synonyme de rappel de vos missions et du besoin pressant de fonds, d’équipement et de main d’œuvre bénévole afin de pouvoir pérenniser vos actions.

Eudonet CRM : la solution GRC pour maintenir le contact en toutes circonstances

Depuis votre bureau, chez vous ou même lors de vos déplacements, accédez partout à votre Eudonet pour maintenir le lien avec vos contacts. Grâce à son mode SaaS, une simple connexion internet suffit pour accéder à toutes vos informations et bénéficier de toutes les fonctionnalités du CRM d’Eudonet dédiées aux Fundraisers.

Vous voyagez léger ? Pas de problème ! L’application mobile EudoTouch vous permet d’embarquer tout votre Eudonet dans votre poche !

Vous avez un projet CRM ? Alors rencontrons-nous !

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer