Aller au contenu principal
Par Crédit Agricole - Publié le 19 février 2020 - 10:30 - Mise à jour le 19 février 2020 - 12:15
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Crédit Agricole SA, mécène majeur du Muséum National d’Histoire Naturelle

À la croisée des chemins entre culture, sciences et préservation de l’environnement, le Muséum National d’Histoire Naturelle se consacre – depuis 400 ans – à la biodiversité et au patrimoine naturel. Une mission qui fait écho à l’engagement du groupe Crédit Agricole : la préservation du patrimoine naturel est un axe majeur de la politique de mécénat du groupe. Pour soutenir ses actions à l’échelle nationale et en régions, le groupe Crédit Agricole a initié en 2018 un partenariat de trois ans avec le Muséum. Premier bilan à mi-parcours.

Crédit Agricole SA, mécène majeur du Muséum National d’Histoire Naturelle

Une volonté commune en faveur de l’environnement concrétisée par un partenariat

Institution culturelle française majeure, le Muséum National d’Histoire Naturelle est aussi un acteur essentiel de la préservation de la nature et des lieux qui la mettent en lumière.

Cette double dimension a suscité tout l’intérêt de Crédit Agricole SA. Car le groupe a fait de l’environnement et du patrimoine les axes fondamentaux de ses actions de mécénat. En 2018, Crédit Agricole a ainsi signé une convention de partenariat tri-annuelle avec le MNHN. Celle-ci se déploie en deux thématiques :

  • financer un programme de recherche sur la biodiversité en milieu agricole
  • soutenir la revalorisation des sites du MNHN implantés en régions.

Ce second volet permet d’ailleurs au groupe Crédit Agricole d’inscrire pleinement ses Caisses Régionales et la Fondation Crédit Agricole Pays de France au cœur du partenariat.  

 


 

  Lire aussi : [Environnement] Déchets plastiques : rien ne se perd tout se transforme

 


 

 

MisEr sur la recherche scientifique pour sensibiliser à la baisse de la biodiversité

Premier volet du partenariat : le financement d’un programme de recherche sur la biodiversité en milieu agricole.

Il s’agit d’étudier les interactions entre agriculture et biodiversité, dans ses deux dimensions – impact des différents types d’agriculture sur la faune et la flore, et impact de la participation des agriculteurs à l’observatoire sur le changement des pratiques agricoles.

Pour ce faire, le Muséum peut compter sur un réseau d’agriculteurs volontaires. Les informations concernant plus de 500 parcelles dans toute la France sont ainsi remontées depuis 2011. Le programme de recherche soutenu par Crédit Agricole permet désormais de traiter les données recueillies.

Quatre grands projets réalisés en régions

Second volet, les actions menées localement, au cœur des territoires.

Quatre grands projets ont été initiés depuis le début du partenariat en 2018 :

À Paris

La Caisse Régionale d’Île-de-France a soutenu la restauration de la Fabrique du Gaur de la Ménagerie du Jardin des Plantes.

À Concarneau

La Caisse Régionale du Finistère s’est engagée pour la rénovation du parcours de visite du Marinarium de la ville.

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur

La villa du jardin botanique du Val Rahmeh à Menton a pu bénéficier d’un soutien financier pour sa réhabilitation.

Dans le Centre-Ouest

L’aménagement d’un espace pour les gibbons cendrés et les langurs de Java a été réalisé au sein de la réserve de la Haute-Touche.

zoodelahautetouche.fr

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer