Aller au contenu principal
Par Fondation Nexity - Publié le 17 décembre 2019 - 12:06 - Mise à jour le 17 décembre 2019 - 12:16
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Fondation Nexity : sur le terrain du vivre ensemble

Créée en 2017, la Fondation Nexity est à la manœuvre des actions qu’elle soutient. Une volonté d’être « opérateur », afin de co-construire et mettre en place l’ensemble des initiatives qu’elle élabore avec les acteurs associatifs.

À la découverte des métiers de l’immobiliers avec les jeunes de l’Institut Télémaque à Toulouse

Faire sortir de terre des projets : une vraie culture d’entreprise

Nexity est une plateforme de services immobiliers, qui a pour vocation d’être utile à la société. 

C’est cette même énergie de bâtir des liens, sociaux, économiques, solidaires durables qui anime la Fondation Nexity. « Ce rapport à la terre est fondamental, témoigne Julie Montfraix, déléguée générale de la fondation. Le fait d’accorder une dotation financière et de s’arrêter là ne correspondait pas à notre état d’esprit. On a décidé d’être à l’écoute et de co-construire avec des associations ou en tant que fondation des programmes qui s’adaptent véritablement aux territoires. »

Pour chacune de ses initiatives, la Fondation Nexity s’appuie sur ses partenaires associatifs et sur sa connaissance des villes où le groupe est implanté. Elle conçoit des projets qui s’inspirent directement des besoins exprimés par les acteurs du territoire.

Priorité à l’insertion sociale et économique des jeunes

La Fondation Nexity mène des actions très concrètes pour favoriser l’insertion et l’emploi des jeunes. Plus précisément : l’orientation et le choix d’une filière qui leur correspond. Elle organise des journées spécifiques, pédagogiques, parfois ludiques où les métiers de l’immobilier leur sont présentés. Un domaine où la palette des professions est large, du développeur foncier au conducteur de travaux en passant par le management d’équipes ou de projets numériques. Et quoi de mieux que de se rendre dans une tour, un quartier rénové, un lieu emblématique de la ville pour s’immerger et découvrir un savoir-faire ?

À l’échelle d’un quartier, les équipes Nexity proposent soit un jeu de piste, soit une exploration historique sous l’angle de la construction du bâti : une ancienne friche industrielle, un quartier urbain entièrement redessiné, les problématiques socio-culturelles qui en émergent, les points d’histoire. Ce format a déjà été proposé à Lille, Lyon, Toulouse Saint-Ouen, Aubervilliers et Paris

L’échelle d’une ville, le programme « Une visite à 360° de Paris », par exemple, part d’un point de vue en hauteur.. En une heure, on aborde l’histoire de la construction de Paris ainsi que douze grands monuments parisiens. « La visite  permet à des jeunes issus des quartiers populaires ne vont pas souvent à Paris de visiter des monuments symboliques. »

Un format plus restreint a été proposé par la fondation : la visite d’un immeuble de logements, représentatif de la vision de Nexity de la manière d’habiter demain. Un groupe de jeunes de La Courneuve a ainsi découvert la tour Emblématik réalisée par Nexity à Aubervilliers. Chacun a pu se rendre compte du travail architectural nécessaire et s’interroger sur la symbolique des tours dans le monde, où elles sont symboles de pouvoir et de  richesse économique.

Des actions qui ont vocation à se dupliquer

« Toutes ces actions plaisent aux jeunes parce  qu’elles sont concrètes. Il y a des collaborateurs qui répondent à leurs questions, c’est très opérationnel, explique Julie Montfraix. On leur parle d’immobilier parce que c’est un sujet que l’on maîtrise, mais ce qui compte c’est de leur dire que le champ des possibles est ouvert. »

La Fondation Nexity co-construit l’ensemble de ces opérations, soit en sollicitant les associations, soit en partenariat direct avec les collèges et lycées. Parfois ce sont les conseils départementaux qui prennent contact avec la fondation pour mettre en place des actions auprès des collégiens. Le fait d’être « opérateur » de ses projets a non seulement renforcé l’impact social des actions, mais cela a facilité la création de coopérations locales. Les filiales de Nexity ont su s’approprier un projet solidaire pour ensuite continuer ce lien avec les associations. À Nantes, par exemple, Nexity a mis à disposition d’Habitat et Humanisme, grand partenaire de la fondation, deux maisons non utilisées pour reloger des familles. « Toutes ces interactions se créent localement un peu en dehors de nous. La solidarité n’a pas besoin de nous pour fonctionner, conclut Julie Montfraix, c’est plutôt bon signe. »

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer