Aller au contenu principal
Par Fondation Palatine des ETI - Publié le 10 février 2020 - 11:35 - Mise à jour le 10 février 2020 - 14:23
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La Fondation Palatine des ETI soutient 5 premiers projets associatifs pour l'insertion par l'entrepreneuriat

La Fondation Palatine des ETI, sous égide de la Fondation Entreprendre, apporte son soutien à cinq associations, dont les projets ont été retenus à travers son premier appel à projets, lancé en février 2019. Les programmes associatifs retenus favorisent l'insertion sociale à travers l'entrepreneuriat.

Crédit photo : Fondation Palatine des ETI

Les lauréats du premiers appel à projets de la Fondation Palatine des ETI

Pour son premier appel à projets, la fondation a déterminé deux thèmes d'action prioritaires : la réinsertion des anciens détenus et l'insertion des personnes issues des territoires en difficulté (banlieue et milieux ruraux) par l'entrepreneuriat.

Trente-six associations ont répondu à l'appel à candidatures lancé en février 2019. Après le vote des entreprises donatrices, la Fondation Palatine des ETI a sélectionné cinq projets qui se partageront une enveloppe de 130 000 euros :

  • Apprentis d'Auteuil pour le LAB (Lanceur À Business). À Nantes, le LAB soutient les jeunes de moins de 30 ans faiblement diplômés dans leur projet de création d'entreprise, à travers un accompagnement global et sur mesure.
  • Entreprendre pour Apprendre pour son projet de mini-entreprise en prison, qui permet de faciliter la réinsertion professionnelle des jeunes incarcérés.
  • Grandir Dignement qui permet à douze jeunes en conflit avec la loi, à travers un service civique adapté d'un an, de découvrir le monde de l'entreprise et de s'initier à l'entrepreneuriat.
  • La Cravate Solidaire pour l'Atelier Coup de Pouce, qui accompagne les créateurs de projet issus de quartiers en difficulté par le don d'une tenue professionnelle et l'apport de conseils pratiques et de bonnes pratiques
  • Les Déterminés qui offre une formation gratuite de sept semaines complétée par un accompagnement de six mois aux porteurs de projets professionnels issus de territoires isolés (quartiers populaires ou milieux ruraux) afin qu'ils acquièrent les fondamentaux de la gestion d'entreprise et se créent un réseau professionnel.

Katia GELY, Directrice communication et RSE de la Banque Palatine et Responsable de la Fondation Palatine des ETI : 

Notre fondation est un pont unique entre le monde des ETI, génératrices d'emploi et d'innovation, et des populations dans le besoin, pour les aider dans leur élan d'intégration par l'entrepreneuriat. Toutes les associations que nous soutenons partagent cette vision.

Un an seulement après sa création, la fondation a pleinement joué son rôle de fédérateur des initiatives et des moyens auprès des dirigeants d'ETI. C'est pour eux une excellente opportunité d'assumer leurs responsabilités d'homme et de citoyen à la fois et de s'engager pour défendre les valeurs de l'entrepreneuriat qui sont les leurs et qui me tiennent tant à cœur ! Grâce à leurs dons et à l'action des équipes de Palatine, les cinq associations qui vous sont présentées pourront développer des projets généreux et efficaces pour la cohésion de notre société.

Diffuser l'engagement entrepreneurial pour une meilleure intégration sociale

Créée en 2018 par la Banque Palatine, sous égide de la Fondation Entreprendre, la « Fondation Palatine des ETI, mécènes ensemble » est avant tout une démarche collaborative. Elle a pour objet de diffuser l'engagement entrepreneurial au service d'une meilleure intégration sociale, quel que soit son domaine (culture, sport, art, entrepreneuriat, insertion, patrimoine). Présidée par Pierre-Yves Dréan, directeur général de la Banque Palatine, elle accueille au sein de son comité exécutif deux représentants du METI (Mouvement des Entreprises de Taille Intermédiaire).

La fondation participe au « Club Mécénat des ETI » lancé en juin 2018 parle METI.

L'ambition de la fondation est donc de « faire ensemble » pour permettre à des dirigeants d'ETI de se regrouper pour choisir et démultiplier les les initiatives et moyens mis au service de l'intérêt général.

Pour Blandine Mulliez, présidente de la Fondation Entreprendre :

Les ETI sont les forces vives de notre pays, car elles sont génératrices d'emploi, d'exportations et de maillage territorial. (...) Je pense que la Fondation Palatine des ETI est une vraie belle idée pour développer une dynamique philanthropique au sein des ETI.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer