Aller au contenu principal
Par Groupe La Poste - Publié le 27 avril 2020 - 16:17 - Mise à jour le 27 avril 2020 - 16:26
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La Poste s’engage face à la crise sanitaire

Mener à bien des missions de service public est inscrit au cœur de l’ADN du groupe La Poste. C’est le fondement même de son histoire, auprès de tous, partout en France. En ces jours inédits et difficiles de crise sanitaire, La Poste se mobilise plus que jamais. L’ensemble de ses activités et de ses filiales sont mises à contribution, et se tournent résolument vers l’intérêt général. Soignants, personnes âgées isolées, personnes en situation de grande précarité, commerces fragilisés, élèves sans accès au numérique… le groupe conduit, grâce à ses solutions et services dans de nombreux domaines, de multiples actions en faveur de ceux qui en ont besoin.

La Poste s’engage face à la crise sanitaire. Crédit photo : iStock

Deux plateformes médicales pour soulager les services de santé

Au cœur de la gestion de l’épidémie, le système de santé connaît une véritable mise à l’épreuve. Dès le 18 mars, Docaposte, filiale du groupe La Poste, a mis en place le site maladiecoronavirus.fr, afin de désengorger le 15. Destinée au grand public, co-conçu avec l’Alliance numérique contre le Covid-19, la plateforme permet d’évaluer ses symptômes en quelques clics. En fonction de l’état de santé, les utilisateurs peuvent être orientés vers une téléconsultation, une consultation physique avec un médecin, ou vers le 15. À ce jour, déjà cinq millions de personnes ont effectués un autodiagnostic sur le site.

Le groupe La Poste a également créé, via sa filiale spécialisée Nouveal e-santé, l’application COVIDOM en pleine collaboration avec les services de l’AP-HP. Disponible depuis le 9 mars, elle est dédiée au suivi médical des personnes porteuses du Covid-19 qui ne nécessitent pas d’hospitalisation. Confinés à domicile, sans signe de gravité, les patients bénéficient d’une surveillance à distance quotidienne, évitant ainsi de surcharger les structures hospitalières.

Des actions de première nécessité auprès des plus fragiles

KissKissBankBank – filiale du groupe La Poste –, Ulule, l’AP-HP et La Croix-Rouge se sont associées pour lancer une vaste opération d’aide alimentaire : les #PaniersSolidaires. Ces paniers-repas sont livrés aux personnes âgées isolées, aux sans-abri et à tous ceux qui connaissent la grande précarité. Ils sont aussi livrés au personnel soignant, pour leur apporter un peu de répit.

L’opération est inédite puisqu’elle voit deux plateformes œuvrant dans le même secteur, KissKissBankBank et Ulule, unir leurs forces et porter conjointement l’initiative. Plus de 200 000 euros ont été collectés, soit au total plus de 22 000 paniers distribués jusqu’à début mai – dont près de 16 000 par les équipes locales de la Croix-Rouge.

Particulièrement exposés à la maladie, l’actualité le rappelant cruellement chaque jour, les personnes âgées doivent être au centre de toutes les attentions. Depuis le 26 mars, et jusqu’à la fin du confinement, le service « Veiller sur mes Parents » proposé par La Poste est entièrement gratuit. Chaque semaine, le facteur sonne chez les personnes inscrites pour une visite de courtoisie, ou bien, selon les préférences, prend des nouvelles par téléphone. En cas de non-réponse, le facteur se rend de facto au domicile pour s’assurer de la situation. L’inscription au service se fait sur simple appel au numéro vert dédié. C’est là une solution idéale pour les familles éloignées soucieuses de prendre soin de leurs aînés isolés. D’ailleurs le nombre d’inscrits a été multiplié par huit en quelques semaines.

La Poste soutient également le collectif #GardonsLeLien et va assurer la distribution de 5 000 ordinateurs portables et tablettes dans des hôpitaux, EHPAD et autres établissements de soins accueillant des personnes en situation de handicap afin de leur permettre de garder le lien avec leurs proches. Une initiative qui vient apporter une aide morale, un soutien aux personnes isolées et apaiser l’angoisse des familles.

Donner un second souffle aux commerçants

Particulièrement impactés par la crise, les commerces subissent de plein fouet le confinement et l’inertie économique qui l’accompagne. Le groupe La Poste dispose d’un service qui, dans ce contexte, revêt une dimension nouvelle. La plateforme www.mavillemonshopping.fr recense tous les commerces locaux qui le souhaitent afin de faire connaître – et de vendre – leurs produits, pour la plupart de première nécessité. Depuis le 24 mars, et pour toute la durée du confinement, le service est gratuit. Mieux : la commission sur les ventes des commerçants et artisans est ramenée à zéro. Une manière simple et efficace de contribuer à la vitalité de sa ville tout en limitant les déplacements. Ils sont désormais 1700 commerces à être inscrits sur le site, un chiffre qui a plus que doublé pendant la crise sanitaire.

Ne laisser aucun élève en marge de l’enseignement à distance

L’école à la maison est le lot de très nombreuses familles. L’enseignement s’appuie largement sur le numérique pour maintenir une continuité pédagogique. Mais comment faire lorsqu’on ne dispose pas d’ordinateur, voire de connexion ? Les enseignants le constatent, certains de leurs élèves ne donnent aucune nouvelle depuis le début du confinement. Le groupe La Poste a pris la mesure de la situation. Le groupe assure la distribution sécurisée des tablettes et ordinateurs portables présents dans les établissements scolaires auprès des familles qui n’en disposent pas via son service Collissimo. La Poste a ainsi distribué pour le collectif #Urgences les 10 000 ordinateurs qui ont été collectés par les associations à destination des élèves des quartiers défavorisés. Et parce que les équipements disponibles ne couvrent pas toujours les besoins sur tout le territoire, La Poste a mis son service courrier à contribution. Grâce à sa filiale Docaposte, les élèves non connectés reçoivent chaque semaine leurs devoirs par courrier postal. Ils les retournent ensuite gratuitement aux équipes qui les numérisent et les transmettent aux enseignants.

Toutes ces initiatives montrent combien le groupe La Poste a mesuré les enjeux, mettant ses ressources au service de missions d’utilité publique pour que le lien continue, malgré tout.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer