Aller au contenu principal
Par HANDICAP TRAVAIL SOLIDARITE - Publié le 9 juillet 2020 - 15:27 - Mise à jour le 9 juillet 2020 - 15:32
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Découvrez les lauréats de la 5e édition du Challenge SoliTudiant !

Jeudi 25 juin 2020, le jury du challenge SoliTudiant a désigné les 3 équipes lauréates et le coup de cœur de la 5e édition. Ce concours étudiant national, organisé par l’association Handicap Travail Solidarité, permet à des ESAT/EA* et à des groupes d’étudiants de réaliser ensemble un projet pour améliorer les conditions de travail et développer l’emploi des personnes en situation de handicap. À la clé, jusqu’à 30 000 euros de dotation pour les structures lauréates afin de mettre en place les projets.

Lors de la finale du 25 juin qui s’est déroulée en visio-conférence, les 6 groupes finalistes ont présenté leurs projets au jury composé de professionnels des structures partenaires de l’événement et d’acteurs du handicap (Malakoff Humanis, RS Components, Companieros, Réseau GESAT, ANDICAT, CCAH, KYPSELI, ADAPEI 35).

À l’issue de cette journée, le jury a choisi d’attribuer une dotation (entre 5 000 euros et 30 000 euros) aux 4 équipes ayant présenté les projets les plus aboutis, les plus impactants et les plus viables :

1er prix : l’ECAM Rennes - Louis de Broglie et TALENT’EA (56)

Dotation financière de 30 000 euros

Pour le projet : « Adaptation d’un atelier électronique (pédagogie et production) à des personnes en situation de handicap ». La mission des étudiants consistait à apporter des solutions techniques à TALENT’EA dans le cadre d’un projet de création d’un atelier pédagogique et de production en électronique. Les étudiants avaient pour objectifs de mettre en place une activité stable et durable sur l’année, d’étendre les activités dans le domaine de l’électronique et de créer une formation inclusive, destinée à des personnes en situation d’handicap, pour travailler en ESAT/EA ou en milieu ordinaire. La dotation va donc permettre à TALENT’EA de financer la création d’un premier atelier de sous-traitance électronique au sein de l’ESAT.

Document de travail de l’équipe d’étudiants de l’ECAM de Rennes.
Document de travail de l’équipe d’étudiants de l’ECAM de Rennes

 

2e prix : l’Institut polytechnique de Grenoble et l’EA-Annonay, Adapei (07)

Dotation financière de 25 000 euros

Pour le projet : « Optimisation des flux et du bien-être des salariés ». La mission des étudiants consistait à améliorer la gestion interne des flux globaux de l’EA pour optimiser les déplacements des salariés en situation d’handicap et donc d’améliorer leurs conditions de travail. Grâce à leur regard extérieur et leur analyse des besoins et des difficultés rencontrées par les salariés, les étudiants ont su apporter des solutions concrètes pour réorganiser les ateliers. La dotation va donc permettre à l’EA Annonay de financer l’achats de matériaux ergonomiques et d’initier les travaux nécessaires.

L’équipe d’étudiants de l’Institut polytechnique de Grenoble dans les ateliers de l’EA Annonay.
L’équipe d’étudiants de l’Institut polytechnique de Grenoble dans les ateliers de l’EA Annonay.

 

3e prix : l’Université Paris Dauphine/IRTS Parmentier et l’ESAT Viala-Bastille, Les ailes déployées (75)

Dotation financière de 20 000 euros

Pour le projet : « Revalorisation du pôle Création de l’ESAT ». La mission des étudiants consistait à créer une nouvelle gamme de produits pour revaloriser le Pôle création et les compétences des travailleurs. Le groupe d’étudiants, après s’être appuyé sur les entretiens menés auprès des travailleurs de l’ESAT et sur les résultats de leur étude de marché, a décidé de proposer le lancement de la production et de la commercialisation d’une gamme de thés et de tisanes biologiques. La dotation va donc notamment permettre à l’ESAT Viala-Bastille de financer une partie des machines nécessaires au conditionnement de ces produits.

Une partie de l’équipe du pôle Création de l’ESAT Viala-Bastille.
Une partie de l’équipe du pôle Création de l’ESAT Viala-Bastille.

 

Prix coup de coeur de la transition écologique handi-solidaire : l’Icam site de Toulouse et l’ESAT Maniban, L'Arche en Pays Toulousain (31)

Dotation financière de 5 000 euros

Pour le projet : « Comment concilier les abeilles et les Hommes ? ». La mission des étudiantes consistait à construire un environnement respectueux des abeilles tout en impliquant les travailleurs handicapés. Pour cela, elles ont réfléchi à l’implantation de 3 nouvelles ruches et à la plantation de fleurs au sein de l’ESAT pour créer une activité pérenne autour du travail des abeilles (entretien des ruches, récolte du miel, etc.). Les étudiantes ont également conçu des supports d’informations en suivant la méthode FALC (Facile A Lire et à Comprendre) afin que les personnes accueillies au sein de la structure puissent apprendre le fonctionnement des abeilles. La dotation va donc permettre à l’ESAT Maniban de lancer ce projet.

Les deux étudiantes de l’Icam site de Toulouse devant les ruches installées à l’ESAT Maniban.
Les deux étudiantes de l’Icam site de Toulouse devant les ruches installées à l’ESAT Maniban.

* Établissement et Service d’Aide par le Travail / Entreprise Adaptée

En savoir plus sur le challenge SoliTudiant : https://hts-france.org/handicap-etudiants/solitudiant/solitudiant-challenge

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer