Aller au contenu principal
Par Cepaze - Publié le 29 juin 2020 - 10:11 - Mise à jour le 29 juin 2020 - 10:41
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Les portraits du CEPAZE : Mariétou Mariette DICKO

Mariétou Mariette DICKO est une créatrice de mode malienne à succès, qui lui a valu d'être nommée ambassadrice des textiles et de la mode par le Ministère de l'artisanat malien. C'était donc une évidence pour le CEPAZE de lui demander d'être la marraine du projet porté en partenariat avec l'association 2KDM "Coton et numérique : la formule gagnante pour les jeunes maliennes". En effet, elle est pour nous celle qui incarne le mieux ce projet compte tenu de son expérience reconnue aussi bien au Mali qu'à l'international.

Mariétou Mariette DICKO, marraine du projet "Coton et numérique : la formule gagnante pour les jeunes maliennes"

Mariétou Mariette DICKO est une artiste accomplie, maîtrisant tous les domaines de la création : depuis le filage du coton, savoir-faire transmis par sa grand-mère, jusqu'à la couture grâce à sa mère, en passant par la broderie et le tricot appris à l'école des bonnes soeurs où elle était scolarisée.

 

Elle a fait ses débuts dans la couture à l'âge de 17 ans, afin d'aider financièrement sa famille, tout en poursuivant ses études. Une fois diplômée, elle a travaillé dans les assurances, ainsi que pour une compagnie pétrolière. Sa carrière a également été marquée par 16 années passées aux Nations Unies, dans les agences de l'UNESCO et de l'UNICEF. C'est en 2000 qu'elle a fait le choix de revenir à sa passion, la mode, en présentant son premier défilé de mode à Bamako. En créant ainsi sa griffe : Traditions Mode Africaine, elle a rendu hommage à sa grand-mère qui lui a donné la passion des étoffes maliennes. Parallèlement, désirant promouvoir la culture malienne à l'international, elle a monté le projet culturel MADI (Mode Arts Développement International).

 

Avec la qualité de ses créations, Mariétou s'est ensuite faite remarquer par le Ministère de l'artisanat malien qui lui a conféré le rôle d'ambassadrice des textiles et de la mode. Ce nouveau statut lui a donné l'opportunité de voyager dans différents pays pour représenter l'artisanat de son pays en participant à des salons internationaux. Dans ces lieux d'expression et d'échanges, elle a animé des conférences, notamment sur le thème des femmes chefs d'entreprise dans l'artisanat et dans l'agriculture, avec la culture du coton. Ces déplacements à l'étranger sont aussi l'occasion d'exporter l'artisanat malien, symbole de la culture du pays. Grâce aux ventes générées lors de ces événements, elle apporte son soutien à l'économie locale. En effet, selon elle, le Mali se développera par ses textiles. Poursuivant son objectif d'exporter en représentant au mieux la culture malienne, elle est récemment devenue l'ambassadrice du Mali à l'Organisation Mondiale de la Gastronomie.

 

Connaissant son parcours, nous l'avons spontanément sollicitée afin qu'elle devienne la marraine du projet "Coton et numérique : la formule gagnante pour les jeunes maliennes", en partenariat avec l'association 2KDM. Et pour notre plus grand plaisir elle a gentiment accepté de nous apporter son soutien.

 

Prenant à coeur cette nouvelle mission de parrainage, Mariétou profite de sa notoriété sur les réseaux sociaux pour promouvoir le projet. Elle participera également au prochain événement du CEPAZE, le 10 octobre prochain à l'Espace Concorde d'Arpajon (91). Vous trouverez toutes les informations nécessaires à ce sujet dans l'article ci-dessous. Le CEPAZE lui est reconnaissant de son implication!

L.T.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer