Aller au contenu principal
Par Association Française des Fundraisers (AFF) - Publié le 15 avril 2020 - 17:12 - Mise à jour le 15 avril 2020 - 17:15
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Mécénat chirurgie cardiaque relève le défi du marathon confiné

Alors que le Marathon de Paris, qui devait se tenir le 5 avril, a été reporté à octobre, l'équipe de "Coureurs du Cœur" portant le dossard de Mécénat Chirurgie Cardiaque est restée mobilisée. Dimanche dernier, une trentaine d'entre eux ont ainsi couru leur marathon en chambre (en jardin, en cour…) et en direct sur les réseaux sociaux. Une opération de collecte, d'image (avec des dizaines de retombées médias) et de mobilisation de la communauté de l'association, orchestrée – en confinement – par l'équipe.

"Nous avions réservé 70 dossards solidaires pour le Marathon, explique Marie-Sophie Cazes, Responsable Evènements de l'association. Quand le confinement est tombé, nous nous somme posé la question de maintenir une opération sous une forme ou une autre, avec une vraie question sur la légitimité ou pas d'appeler au don quand on n'est pas une cause directement concernée par le coronavirus". Une question importante pour Mécénat Chirurgie Cardiaque qui compte beaucoup sur ses événements, notamment sportifs, pour collecter auprès des particuliers ou des entreprises. Les doutes sur le maintien du Tour de France ou du Vendée Globe Challenges, par exemple, pèsent sur ses perspectives, "alors que les enfants que nous devons opérer vont arriver en masse quand le confinement sera levé", reprend Marie-Sophie Cazes.

Alors fi des doutes. L'association contacte les coureurs, avec qui elle entretient une relation personnelle depuis l'annonce de leur engagement dans la course, et propose le maintien d'une course "à la maison". Près de la moitié répond à l'appel, s'engageant à courir une durée correspondant à l'objectif de temps fixé pour venir à bout des 42,195km, ou à courir cette distance – parfois en relai à plusieurs. "L'objectif était déjà d'aider les coureurs à rester motivés sur leurs pages personnelles de collecte en attendant le Marathon qui devrait se tenir le 18 octobre", explique Marie-Sophie Cazes. Puis, avec le soutien de son agence de RP Øconnection, l'association élargit la communication. Et cela prend. Disséminés aux quatre coins de la France, ces coureurs solidaires sont largement relayés par les médias régionaux, ou nationaux : un passage au journal de M6 lundi ayant même instantanément fait grimper les dons en ligne.

Portée par cet élan, l'association a donc décidé de lancer une édition virtuelle de son événement les Yogis du Cœur (qui s'étaient tenus précédemment au Château de Versailles ou au Grand Palais, rassemblant jusqu'à 2000 personnes pour un cours de yoga solidaire). Là encore la question d'appeler au don s'est posée. "Mais nous nous sommes dit 'et pourquoi pas ?'. C'est l'essence de notre action après tout". C'est donc sur le principe d'une participation sous forme de don libre que se tiendra l'événement ce dimanche 12 avril à 17h. En direct, sur les comptes Instagram et Facebook de l'association.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer