Aller au contenu principal
Par Fondation Bouygues Telecom - Publié le 18 décembre 2019 - 09:56 - Mise à jour le 10 février 2020 - 18:24
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Mon ESAT numérique : des tablettes pour l’autonomie des travailleurs handicapés

L’inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap est essentielle à leur équilibre de vie. C’est aussi un droit, qui passe par l’acquisition d’une certaine indépendance au quotidien. En Loire-Atlantique, l’Adapei – Association départementale de parents et d'amis des personnes handicapées mentales – déploie l’usage de tablettes dans les ateliers de ses Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT). Le projet a obtenu le soutien de la Fondation Bouygues Telecom, via l’appel à projets annuel dédié aux clients de l’entreprise engagés dans une association.

Mon ESAT Numérique

« Différent et compétent »

L’Adapei de Loire-Atlantique a été créée en 1955 par des parents d’enfants atteints de déficience intellectuelle. Depuis plus de 60 ans, l’association accueille et prend en charge les personnes en situation de handicap intellectuel, autisme, polyhandicap et handicap psychique. Elle les accompagne dans leur parcours de vie, pour qu’elles puissent bénéficier d’une éducation, trouver un hébergement, et si possible, apprendre un métier et travailler – comme tout un chacun.

L’Adapei gère aujourd’hui 75 établissements, dont 12 ESAT. 1350 travailleurs parcourent les ateliers de ces structures, selon le métier qu’ils ont choisi : chocolaterie, menuiserie, espaces verts…  ils acquièrent un savoir-faire sous la tutelle d’un encadrant. « Le travail est une vraie valeur ajoutée, explique Sabrina Warnery, responsable du fonds de dotation et des partenariats de l’Adapei. Les personnes sont reconnues et ont une place dans la société. On les aide à développer leurs compétences, dans nos ateliers et en intervention chez nos clients. Nous les aidons également à acquérir un diplôme valorisant, "différent et compétent", qui reconnaît leurs acquis et leur expérience. »

Pour que les travailleurs en situation de handicap aillent toujours plus loin dans l’autonomie, l’Adapei a équipé ses ateliers de tablettes numériques, dotées d’un logiciel spécifique développé par Auticiel. D’abord en phase d’expérimentation pendant deux ans dans trois ESAT, l’outil numérique est prêt à être déployé plus largement en 2019. Lucie Tavin, salarié de l’association et cliente Bouygues Telecom, a parrainé l’initiative auprès de la Fondation Bouygues Telecom : « Je travaille au sein du Service Social de l'Adapei de Loire-Atlantique depuis bientôt 3 ans. Pour des personnes en situation de handicap, les outils numériques, notamment les tablettes, offrent de nombreuses perspectives. Parce que chacun, qu'il soit en situation de handicap ou non, est riche de sa différence, l'accès au numérique est un droit fondamental. »

20 tablettes numériques supplémentaires financées par la Fondation Bouygues Telecom

La tablette a de multiples atouts. Elle séquence étape par étape les gestes à effectuer. Les tutoriels vidéo qu’elle propose sont clairs, permettant un retour en arrière à la demande en cas de besoin. « Le fait de pouvoir revenir en début de séquence, réécouter plusieurs fois de suite, c’est un vrai plus, confirme Sabrina Warnery. Et le séquençage de tâches facilite le passage d’étapes, y compris pour ceux qui n’ont pas tout à fait acquis le langage. » L’outil numérique remplit donc son rôle quel que soit le degré d’autonomie de la personne.

Les « tutos » sont d’autant plus adaptés que les travailleurs collaborent pleinement à leur conception. Lorsqu’un atelier s’équipe d’une tablette, l’encadrant établit toutes les étapes du process avec ceux qui sont en capacité de l’y aider. Ils prennent des photos, des vidéos, voire saisissent les textes descriptifs. « La tablette les responsabilise. On leur propose de regarder de nouveau la séquence sur la tablette avant de leur réexpliquer. On est beaucoup plus dans une relation d’adulte à adulte, comme dans n’importe quelle entreprise. »

Conséquence : les travailleurs peuvent à leur tour former les nouveaux arrivants à l’usage de la tablette. De son côté, l’encadrant peut se focaliser sur le parcours de vie de chacun, et pas seulement sur la gestion du quotidien. Il demeure le facteur humain du travail et l’accompagnant qui va les guider dans leur insertion professionnelle. Le gain de temps dégagé par l’usage de la tablette lui permet aussi de proposer de nouveaux projets pour l’atelier, un nouveau meuble, un nouveau pain, etc.

Le soutien de la Fondation Bouygues Telecom a financé l’acquisition de 20 tablettes pré-équipées des applications développées par Auticiel. La référente numérique de l’Adapei, Leslie Lebot, a accompagné leur déploiement dans 5 ESAT, auprès de 20 encadrants. 71 travailleurs sont aujourd’hui en cours d'initiation (appropriation de l’outil) ou de programmation du séquençage de tâches.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer