Aller au contenu principal
Par Cepaze - Publié le 24 août 2020 - 13:49 - Mise à jour le 22 septembre 2020 - 15:14
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Poursuite des actions du CEPAZE pour le développement du projet permaculture au Mali, sur le tracé de le Grande Muraille Verte

Été studieux pour Laurette Gosso, la présidente du CEPAZE, qui a récemment découvert les travaux de Franck Nathié, le fondateur de l'association La Forêt Nourricière, dédiée à la recherche en permaculture. Pensant que son approche du design permaculturel pourrait judicieusement s’appliquer au projet de permaculture monté au Mali, elle a décidé d’aborder cette méthodologie à l'occasion d'un stage organisé à Simplé, en Mayenne, en ce mois d'août 2020.

Session de formation internationale de conception permaculturelle, Simplé (53), août 2020

Le CEPAZE, déjà formé à la permaculture par des pionniers de la permaculture en France, a décidé de rencontrer Franck Nathié, suite à la lecture de l'un de ses ouvrages « La Forêt Nourricière », s'inspirant des fondateurs de la permaculture, Bill Mollison et David Holmgren sur le design permaculturel en termes de secteurs et de zonage, en y ajoutant une approche par calques superposés :

  1. Plan de masse « cadastre »

  2. Chemin et accès

  3. Calque des secteurs (influences extérieures)

  4. Gestion des ressources en eau

  5. Sol et répartition des cultures en fonction du sol

  6. Zonage et économie d’énergie

Ce nouveau PDC (formation internationale de conception permaculturelle) donné à Simplé du 1er au 13 août, fut l’occasion de :

1) mettre en pratique cette approche du design sur l’un des dix villages sur le tracé de la Grande Muraille Verte au Mali, lequel pourra être présenté à la population locale pour lui expliquer l’approche sur un plan afin qu'ils puissent apporter leurs suggestions ;

2) visiter des sites où des agriculteurs prennent leur destin en main en visant leur autonomie énergétique et alimentaire. Ces exemples donnent l’espoir d’un changement de paradigme sociétal. Souhaitons que l’Afrique prenne le même chemin sans chercher le même développement irraisonné de l’Occident.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer