Aller au contenu principal
Par Auxilia une nouvelle chance - Publié le 4 novembre 2020 - 16:12 - Mise à jour le 6 novembre 2020 - 07:14
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Rachid SANTAKI : une rencontre Géante !

Lors de l’émission radio Le Téléphone du Dimanche, au cours de laquelle il venait présenter son nouvel ouvrage "Laisse pas traîner ton fils", j’ai eu la chance de rencontrer le créateur de La Dictée Géante, Rachid Santaki.

Rachid Santaki, auteur de "Laisse pas traîner ton fils" - Éd. Filature(s)

Cet homme d’imposante stature et sensible au sort des détenus s’est montré très intéressé par l’histoire et les objectifs d’Auxilia. C’est alors qu’au fil de la discussion, un petit miracle s’est produit; l’auteur a décidé d’offrir une dictée géante spéciale pour les détenus et plus particulièrement pour les apprenants d’Auxilia lors de son émission radio hebdomadaire du samedi sur France Culture. Nous vous tiendrons bien sûr informés de l’évolution de ce beau projet. Puisque les intervenants extérieurs ne peuvent plus entrer en détention pour proposer leurs activités, les ondes radios prendront le relais au cœur même des cellules, grâce à la dictée géante de Rachid Santaki.

Le romancier m’a également offert son livre avec une gentille dédicace. Je me fais donc une joie de vous présenter « Ne laisse pas trainer ton fils », un livre choc qui restera dans les mémoires.   

Rachid SANTAKI « Laisse pas traîner ton fils »

Un livre choc à ne pas laisser traîner entre toutes les mains. On ne ressort pas indemne de cette lecture !

Avec son nouveau roman, Rachid Santaki plonge son lecteur dans une enquête âpre et passionnante. Dans un style à couper le souffle, l’auteur nous rend témoins d’un fait divers glaçant (le lynchage d’un jeune homme par trois autres jeunes).

L’écrivain s’interroge sur l’éducation, le pouvoir de l’argent, la mécanique de la violence, les codes de la rue, l’influence des réseaux sociaux et des rappeurs de quartiers.

150 pages qui se lisent d’une traite ; Rachid Santaki manie son stylo comme une caméra ; sa plume nous fait voir les coups, les supplications, la mort, les larmes d’une mère, la marche blanche, l’envie de vengeance des uns, l’envie d’apaisement des autres, la machine judiciaire, le procès, l’incompréhension. On est au cœur du drame.

Pour mieux comprendre ce déferlement de violence, l’auteur crée un docu-fiction qui nous permet de nous glisser dans la peau du jeune qui a filmé et diffusé sur l’application Snapchat le lynchage comme s’il était dans une télé-réalité. Pourquoi agir ainsi, comment en arriver là.  Pour essayer de répondre à ces questions, le romancier a exploré l’environnement de ce jeune ; il a rencontré par exemple sa mère et son éducateur.   

Vous n’oublierez pas cet ouvrage qui, tel un roman noir, nous dépeint les dessous de notre société en mettant en lumière les mécanismes d’une violence implacable. En connaissant mieux notre jeunesse peut-être pourrons-nous l’aider à sortir de cette spirale de violence.

Stéphane d'Auxilia

Laisse pas traîner ton fils - Éditions Filature(s) 2020

Retrouvez l'intervention audio de Rachid Santaki lors de l'émission Le téléphone du dimanche

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer