Aller au contenu principal
Par Fondation Bouygues Telecom - Publié le 7 décembre 2020 - 13:30 - Mise à jour le 7 décembre 2020 - 13:38
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Soliguide : un outil numérique au service des plus précaires

Soliguide est une plateforme interactive destinée à tous ceux qui vivent dans une grande précarité, et aux structures qui les accompagnent. Disponible sur ordinateur et smartphone, elle géolocalise tous les lieux où l’on peut se nourrir, dormir, se laver, se soigner ou demander une aide sociale. Un outil qui s’est révélé particulièrement utile tout au long de l’année 2020, jalonnée par les périodes de confinement et la montée en puissance de la précarité en France. L’initiative a bénéficié pour la deuxième année consécutive du soutien de la Fondation Bouygues Telecom grâce au parrainage d’un collaborateur, Clément Raibaud. Lui-même bénévole au sein de l’association, il a répondu à l’appel à projets mené chaque année auprès des salariés Bouygues Telecom engagés en faveur d’une association.

La plateforme Soliguide

Tous les services de première nécessité à portée de main

Depuis 2015, le portail numérique Soliguide cartographie toutes les aides et solutions existantes à proximité des populations fragiles. Accessible même à très faible débit, ses résultats sont filtrables par critères de recherche – hygiène, alimentation, cours de français, hébergement, démarches administratives, etc. Et surtout : les informations sont mises à jour en permanence.

Soliguide est donc rapidement devenu l’outil de prédilection des accompagnants. Maraudeurs, écoutants des numéros d’urgence et travailleurs sociaux y trouvent toutes les ressources nécessaires pour répondre à l’urgence des situations auxquelles ils sont confrontés.

D’abord déployé à Bordeaux, puis à Nantes, Soliguide a réussi en 2019 son implantation en Ile-de-France, notamment grâce au soutien de la Fondation Bouygues Telecom. Soucieuse d’apporter le meilleur service possible à ses usagers, l’association Solinum – à l’origine du Soliguide – a souhaité cette année améliorer certaines fonctionnalités essentielles. Clément Raibaud, collaborateur Bouygues Telecom, a donc à nouveau parrainé le projet auprès de la Fondation Bouygues Telecom.

Je suis l'association Solinum depuis le tout début, c’est-à-dire depuis les bancs de mon école d'ingénieur. J'apporte régulièrement mon aide par des conseils relevant de mes compétences techniques. L'année dernière, j'ai eu la fierté de voir l'association être soutenue par la Fondation Bouygues Télécom, participant ainsi à mettre du sens dans nos activités. Renouveler ce soutien aujourd’hui, c’est continuer à être solidaire envers ceux qui en ont besoin, grâce au numérique.

Au-delà du soutien financier, la Fondation Bouygues Télécom et Solinum ont su nouer une vraie relation de partenaires. Plusieurs événements majeurs ont été organisés, notamment une journée solidaire avec les salariés Bouygues Telecom et une opération de dons d'anciens portables.

 

Un premier confinement sous haute tension

Lorsqu’au printemps, l’annonce du confinement vient suspendre toute activité, les personnes en situation de grande précaritéLe numérique solidaire et/ou vivant à la rue ont été particulièrement exposées. Non seulement au virus, mais aussi à l’isolement total puisque la plupart des structures d’accompagnement ont été brutalement fermées.

Soliguide a donc eu un rôle primordial, que l’équipe de Solinum mesure dès les premiers jours. En une semaine, l’association réussit à mettre à jour 80% des informations : les fermetures, les structures encore ouvertes, les horaires et les services.

Nous avons pu mettre à profit toute la base de données construite depuis près de cinq ans, partout où nous sommes déployés. Nous avons su relayer toutes les informations temporaires pour que personne ne se rende dans des structures fermées. - Alice El Khoury Atieh, chargée de financement et des partenariats chez Solinum 

De cette urgence naît une volonté : Soliguide doit très vite intégrer de nouvelles fonctionnalités.

 

Répondre au défi de la crise sanitaire par une version améliorée de Soliguide

Trois axes sont particulièrement identifiés : optimiser le ranking de Soliguide dans le moteur de recherche Google, renforcer l’accessibilité et l’accès aux informations par les bénéficiaires eux-mêmes, et enfin, proposer des fiches pratiques complètes sur des sujets-clés (hébergement, formation, démarches).

Nous avons mis en place toute une stratégie pour la recherche sur Google et désormais, Soliguide est le premier résultat pour de nombreuses associations de mots-clés. C’est très important pour éviter de tomber sur des informations erronées. - Alice El Khoury Atieh

Quant aux deux autres axes, leur mise en œuvre a débuté mais a été ralentie par la crise sanitaire. Une refonte complète de la plateforme est prévue d’ici la fin de l’année, intégrant un panel d’options supplémentaires (traductions, photos et profil utilisateur entre autres).

Le reconfinement opéré fin octobre s’est déroulé très différemment, puisque les services publics sont restés ouverts. Mais beaucoup de services ont maintenu des horaires aménagés depuis le début de la crise ou privilégient le système sur rendez-vous. Solinum a donc mis au point un tableau de bord, dans lequel chaque structure peut renseigner elle-même ses changements.

A chaque nouvelle annonce, nous avons des mises à jour à faire. Mais maintenant les structures ont le réflexe de modifier directement leurs informations. Et c’est une belle fierté de voir que nous avons su tisser une telle relation de confiance.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer