Aller au contenu principal
Par RespectOcean - Publié le 19 janvier 2020 - 11:35 - Mise à jour le 19 janvier 2020 - 11:54
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Venez à la rencontre de RespectOcean et de ses adhérents au ChangeNow Summit

L’association RespectOcean annonce sa participation et celle de sept de ses adhérents au ChangeNOW Summit, qui aura lieu du 30 janvier au 1er février 2020 au Grand Palais, à Paris.

ChangeNOW a été créé en 2017 par Santiago Lefebvre, Rose-May Lucotte et Kevin Tayebaly. Convaincus que les entreprises peuvent être de formidables leviers d’innovation pour répondre aux urgences environnementales et sociales, ils rassemblent chaque année le meilleur des solutions positives venues du monde entier lors du ChangeNOW Summit. Cet événement a pour objectif d’accélérer la transition vers un monde durable et d’aider ces solutions à se développer à grande échelle, en leur donnant un maximum de visibilité et d’opportunités.

Fondé en 2013 par Raphaëla Le Gouvello, RespectOcean regroupe des acteurs et des entreprises engagés pour un développement économique durable en faveur de la protection, de la préservation et de la valorisation des océans, des littoraux et de leurs écosystèmes. Les membres du réseau portent des solutions et adoptent des modèles innovants. « Nous pensons que le développement économique est conciliable avec la protection de l’océan et nous souhaitons promouvoir et valoriser les initiatives existantes et en devenir leur porte-parole auprès des différentes parties-prenantes et instances nationales », explique sa fondatrice.

« Notre but est de réaffirmer le rôle fondamental des entreprises en matière de solutions pour préserver l’océan. » Raphaëla le Gouvello

Sept membres de l'association seront représentés: eOdyn, WIPSEA, LittoMatique, Airseas et Neoline, Cool Roof France et Scale.

eOdyn: Startup basée à Brest et à Seattle, eOdyn fournit aux acteurs intervenant dans le domaine maritime des outils d’aide à la décision pour rendre leurs activités plus sûres et plus efficaces. Combinant à la fois l’océanographie et le traitement de données massives issues de l’observation spatiale et des systèmes de télécommunication, la société cible le transport maritime, les ressources marines et la sécurité en mer. SeaWaze est un service d’eOdyn à destination des compagnies maritimes. Cet outil permet de réduire en moyenne de 5% la consommation d’énergie et les émissions des navires. Son usage vise également à optimiser la sécurité du transport en mer des personnes et des marchandises. En mesurant avec précision les courants marins en temps réel et sur la quasi-totalité des océans, les outils d’eOdyn permettent aussi d’appuyer des opérations de sauvetage, de lutte anti-pollution ou encore d’analyser la dérive des déchets plastiques dans les océans. A travers sa technologie de pointe, eOdyn oeuvre pour la protection de l’océan en permettant aux activités économiques en mer d’être plus respectueuses de leur environnement. www.e-odyn.com

Airseas : Airseas est une entreprise toulousaine fondée en 2016, ayant Airbus comme actionnaire et soutenue par l’ADEME, la région Occitanie et la région Pays-de-Loire. Son approche est d’oser révolutionner le secteur maritime en lui apportant une technologie de rupture combinant son savoir-faire aéronautique aux innovations maritimes, résultant en un produit : SeaWing, capable de faire économiser 20% de fioul et d’émissions associées. SeaWing est un système de propulsion auxiliaire éolien pour navire, composé d’une aile souple, déployée pour évoluer dynamiquement dans sa fenêtre de vol afin de recueillir l’énergie du vent. Toute son opération est automatique : décollage, vol, atterrissage et stockage, utilisant une méthode d’optimisation de route mise au point par Airseas et ses partenaires afin de valoriser les performances de l’aile et utiliser au mieux les opportunités météorologiques. www.airseas.com

LittoMatique : LittoMatique est une jeune entreprise costarmoricaine qui propose des solutions numériques au service de la gestion des espaces naturels littoraux en utilisant une large gamme d’outils pour capter des données (capteurs embarqués par drones, images satellites, orthophotographie, GPS, etc). L’analyse de ces données permet de décrypter le territoire étudié, de produire un diagnostic et de mettre en relief les enjeux. Les résultats sont valorisés afin d’être efficaces pour communiquer auprès de différents publics cibles, de spécialistes et de non spécialistes (élus, citoyens, scolaires…). LittoMatique a pour ambition de créer un espace de rencontre entre la sphère digitale et les gestionnaires d’espaces naturels. L’objectif est de faciliter au quotidien la gestion de ces espaces en étayant la prise de décision, en valorisant les résultats, en retraçant la trajectoire d’évolution des sites naturels. littomatique.fr

Neoline : A l’origine du projet Neoline se trouve l’engagement d’un groupe d’officiers de la Marine Marchande fédérés par Michel Péry, commandant de navires rouliers, convaincus que les enjeux climatiques allaient conduire le monde du shipping à envisager de nouveaux modes de propulsion pour améliorer leurs performances environnementales. La société, créée en 2015, porte un projet d’armateur, de conception, construction et opération d’une flotte de cargos à voiles pour la transition énergétique du secteur. Visant à terme le zéro émission, la ligne pilote transatlantique permettra de réduire les émissions de 80 à 90% grâce à la propulsion principale vélique. www.neoline.eu

WIPSEA: WIPSEA aide les gestionnaires d’espaces naturels et d’infrastructures, les bureaux d’étude et les chercheurs en écologie à cartographier la faune sauvage et les activités humaines grâce à une solution logicielle basée sur l’analyse d’images semi-automatisée (Deep Learning). Cette solution, mise au point pendant cinq ans en partenariat avec l’Université de Bretagne Sud, l’Agence Française pour la Biodiversité et des parcs naturels, permet d’optimiser les suivis de mégafaune marine et de loisirs nautiques. Cette solution a notamment permis de recenser les Dugongs de Nouvelle-Calédonie en 2018. Durant les trois prochaines années, avec ses partenaires historiques et France Energies Marines, WIPSEA va faire évoluer sa solution pour se positionner sur le marché du suivi d’impact écologique des éoliennes en mer. wipsea.com

SCALE: La société a été créée afin de concevoir et produire des matériaux éco-sourcés, biodégradables et assimilables. SCALE veut explorer de nouvelles solutions notamment issues des coproduits de la mer peu valorisés. La SCALITE®, son premier matériau, est conçu à partir des écailles de poisson. L'objectif de SCALE est de participer à la réduction de la pollution des océans par les matières plastique. Ce nouveau matériau est intégralement conçu à partir d’un coproduit de la filière pêche aujourd’hui peu valorisé. www.scale.vision

Cool Roof: start-up à but social et écologique qui développe et applique un revêtement écologique pour la protection thermique des toits. Le défi: peindre tous les toits en blanc afin de renvoyer la chaleur. L'avènement de nouvelles techniques (tôles, goudron, climatisation) a fait oublier l'évidence du "bioclimatisme". Aujourd'hui, la plupart des villes ont des revêtements qui emmagasinent la chaleur, et la seule solution proposée contre la chaleur est majoritairement la climatisation. Le cercle vicieux de la climatisation : Le changement climatique entraine des vagues de chaleur de plus en plus extrêmes. Or les toits, généralement noirs, accumulent la chaleur DANS le bâtiment et ALENTOUR. Pour se rafraichir, le recourt à la climatisation émet de plus en plus gaz à effets de serre... ... qui renforcent le changement climatique et les ilots de chaleur urbains. Peindre les toits en blanc permettrait de briser ce cercle vicieux. www.coolroof-france.com

Pour en savoir plus: Site web : http://www.respectocean.com https://www.facebook.com/RespectOcean https://www.instagram.com/_respect_ocean_/ https://twitter.com/Respect_Ocean https://www.linkedin.com/company/respectocean

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer