Aller au contenu principal
Par L'ENVOL - Publié le 6 février 2021 - 09:00 - Mise à jour le 12 février 2021 - 10:33
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[Mois du bénévolat] Sajiya, infirmière bénévole

Intense, bienveillante, magique (1) : si vous rencontrez un « Bénévolote », il aura (au moins) un de ses 3 mots à la bouche pour décrire l’aventure L’ENVOL. Être bénévole à L’ENVOL, c’est aider les enfants malades à s’amuser comme n’importe quel enfant, c’est accompagner leur famille pour qu’elle renoue avec les petits bonheurs du quotidien, c’est vivre une expérience humaine pour laquelle on donne beaucoup, mais dont on reçoit d’autant plus.

Sajiya, infirmière bénévole à L'ENVOL
Sajiya, infirmière bénévole à L'ENVOL

Vous aussi, rejoignez notre communauté de 240 bénévoles : les candidatures sont ouvertes !

Je m’engage

En visio ou en présentiel, pour une demi-journée ou plusieurs jours, pour être animateur ou encadrant : à L’ENVOL, les opportunités sont variées et ouvertes aux personnes de tous horizons. Mais pour les présenter, ce sont nos bénévoles qui en parlent le mieux ! Nous avons interviewé 4 « Bénévolotes » engagés pour les enfants malades et leur famille depuis plusieurs années.

Aujourd’hui, faites la connaissance de Sajiya, infirmière bénévole sur nos séjours, ou princesse comme nous avons l’habitude de les appelées. Portrait.

L’ENVOL – Comment t’appelles-tu et que fais-tu dans la vie ?

Sajiya – Bonjour, je m’appelle Sajiya et je suis infirmière puéricultrice en protection de l’enfance.

Depuis combien de temps es-tu bénévole à L’ENVOL ?

Ma première session à L’ENVOL date de l’été 2014, juste après mes 20 ans.

Voir les étoiles dans les yeux d'enfants malades et leur évolution parfois spectaculaire en une semaine, ça n'a pas de prix !

Pourquoi participes-tu à nos programmes ?

J’ai toujours voulu faire du bénévolat, et l’association L’ENVOL s’articule autour des domaines qui m’intéressaient : la santé et les enfants. Alors pourquoi pas… Les valeurs de L’ENVOL sont des valeurs qui me tiennent à cœur : la BIENVEILLANCE (la vraie), le partage, la générosité, la mixité (d’origines, de professions, d’âges…) ! Après une session, on se rend vraiment compte de l’impact que la semaine a eu sur les enfants et même sur leur famille, même lors des séjours sans les parents. Faire du bien, donner sans rien attendre pendant une semaine où, disons-le, en tant qu’adulte on s’éclate (Serious mais Fun2) on apprend, on mûrit, on évolue…

Bref, on reçoit tellement. Et les séjours à L’ENVOL c’est une forme de magie… Et puis, voir les étoiles dans les yeux d’enfants malades et leur évolution parfois spectaculaire en une semaine, ça n’a pas de prix ! Même après 10 sessions, je ne sais pas comment l’expliquer ! C’est une aventure humaine qu’il faut vivre pour comprendre.

Quel est ton rôle sur nos séjours ?

J’ai commencé à L’ENVOL en tant que bénévole vie quotidienne3 pour accompagner les enfants du lever au coucher, lors des activités organisées mais aussi sur le temps de vie de groupe. J’ai aussi participé à des week-ends Familles. J’ai également été princesse4, j’étais alors plus mobilisée sur le côté purement sanitaire au niveau de l’accompagnement des enfants, mais ça n’empêche en rien de passer du temps avec les enfants lors d’activités, de veillées et même des repas. Bien au contraire !

En quoi penses-tu que ta présence a un impact positif sur les enfants et les familles ?

Je pense que c’est le groupe qui renvoie cet impact positif et non une personne individuellement. On est tous différents, avec nos défauts et nos qualités, nos forces et nos failles et c’est cela qui rend le séjour et les actions enrichissantes. La sincérité de l’engagement et l’authenticité font que cela a vraiment du sens pour l’enfant et sa famille. Durant toutes mes sessions, j’ai essayé de faire un maximum pour que les enfants accueillis restent des enfants !

J'ai essayé de faire un maximum pour que les enfants accueillis restent des enfants !

Quels conseils donnerais-tu à un bénévole qui a envie de se lancer dans cette belle aventure ?

Je lui dirai : « Vas-y, de toute façon, il n’y a qu’en le vivant que tu pourras le comprendre. Reste-toi même, éclate-toi, vis le moment à fond pour les enfants et leur famille et le reste viendra tout seul. »

Fin de l’interview.

Comme Sajiya, rejoignez L’ENVOL et vivez votre profession médicale autrement, en offrant aux enfants malades des séjours « Serious mais Fun » !

Je m’engage

 


1. Les 3 mots les plus donnés pour décrire L’ENVOL dans les questionnaires adressés aux bénévoles sur les séjours 2020.

2. Ndlr : serious = sérieux ; fun = drôle. En référence à SeriousFun Children’s Network, un réseau international de 30 structures, dont L’ENVOL fait partie, et qui œuvrent toutes pour les enfants malades et leur famille au travers de programmes adaptés.

3. Bénévoles vie quotidienne ou Viquot’ : nom donné aux bénévoles encadrant les enfants dans leur vie quotidienne sur les différents séjours de L’ENVOL. Ndlr : on les différencie des bénévoles activités ou Actis, qui animent les activités.

4. Princes et princesses : nom donné aux infirmiers et infirmières bénévoles sur les séjours de L’ENVOL. Ndlr : les médecins sont appelés rois et reines.

Fermer
Fermer