Aller au contenu principal
Par La Fondation Dassault Systèmes - Publié le 27 avril 2021 - 11:00 - Mise à jour le 27 avril 2021 - 11:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La Fondation Dassault Systèmes accompagne le lancement d’InnoTechLab au Cameroun

Des experts bénévoles de Dassault Systèmes partagent leur maîtrise des technologies numériques pour former une nouvelle génération d’ingénieurs en Afrique.

La Fondation Dassault Systèmes accompagne le lancement d'InnoTechLab au Cameroun
La Fondation Dassault Systèmes accompagne le lancement d'InnoTechLab au Cameroun

InnoTechLab, un projet innovant au Cameroun

La Fondation Dassault Systèmes apporte son soutien à l’association à but non lucratif Digital Transformation Alliance (DTA) dans le but de créer InnoTechLab, le premier centre d’innovation dédié à l’éducation aux technologies au service de l’industrialisation au Cameroun. L’objectif du centre InnoTechLab est de contribuer à la transformation inclusive et durable de la société africaine par le biais d’une révolution industrielle, technologique et numérique, en répondant aux besoins de compétences métiers nécessaires au développement industriel local. Cet objectif peut être atteint en favorisant l’accès, la compréhension et l’expérimentation des technologies numériques en 3D auprès des jeunes étudiants, du corps enseignant, des chercheurs et de leur écosystème.

 

L’implication plurielle de La Fondation Dassault Systèmes

La Fondation Dassault Systèmes a accompagné Enseignants d'InnoTechLables responsables de DTA dans la définition du projet et sa mise en œuvre. Par ailleurs, outre une aide financière, le projet bénéficie de l’accompagnement de collaborateurs de Dassault Systèmes. Ceux-ci partagent leur expertise des technologies numériques en 3D avec les enseignants qui seront chargés de former une nouvelle génération d’ingénieurs en Afrique. L’accompagnement s’est aussi étendu à l’organisation commune des workshops de réflexion sur la vulgarisation des outils modernes dans l’enseignement et l’implémentation d’une plateforme entre les universités et les entreprises.

 Nous participons activement à la transformation de l’éducation et de l’industrie en Afrique.

« L’engagement de La Fondation Dassault Systèmes dépasse le cadre financier. Nous participons activement à la transformation de l’éducation et de l’industrie en Afrique », déclare Thibault de Tersant, président de La Fondation Dassault Systèmes. « Les bénévoles de la communauté Dassault Systèmes se réjouissent de partager leur passion pour la technologie des univers virtuels en 3D dans le cadre d’une initiative collective visant à façonner une nouvelle ère d’innovation, d’éducation et d’entrepreneuriat. »

 

préparer une révolution industrielle en Afrique

En raison du potentiel de ces disciplines pourElèves d'InnoTechLab lancer une révolution industrielle en Afrique, les investisseurs et les innovateurs s’intéressent fortement à l’agriculture intelligente, la santé connectée, l’urbanisme et la mobilité . Toutefois, pour que cette révolution soit possible, le continent doit pouvoir accéder aux technologies de simulation scientifique et disposer d’enseignants formés.

Par l’intermédiaire de quatre pôles, le centre d’excellence InnoTechLab concentrera ses activités sur la formation, le développement, l’incubation et l’accélération du savoir-faire et de l’ingénierie numériques en réponse aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies.

 

Des premiers mois probants pour InnoTechLab

Depuis son lancement en octobre 2020, InnoTechLab a organisé des séminaires consacrés aux outils d’apprentissage innovants à l’attention de 60 enseignants de l’Institut africain d’informatique et de l’Université protestante d’Afrique centrale (UPAC), et accueilli le Challenge de l’agriculture numérique lors de l’événement « Digital Transformation Experience & Exhibition (DITREX) — Africa ». Les premiers cours, commencés en début d’année 2021, ont permis à tous les étudiants de découvrir la modélisation et simulation 3D.

Classe d'InnoTechLab en excursion Smart Farming
Les étudiants lors d'une excursion dans un champ d’application, dans le cadre des recherches en agriculture intelligente (Smart Farming)

Concernant la recherche, les premiers prototypes ont été orientés vers les besoins d’industrialisation inscrits dans la nouvelle Stratégie Nationale de Développement SND30. Ils sont traités en coopération avec les industries et ministères partenaires, ce qui instaure une nouvelle dynamique dans le triangle Éducation/Innovation/Industrie.

Par la suite, InnoTechLab prévoit d’approfondir les programmes de formation à l’attention des élèves, d’étendre sa capacité, ses compétences et ses partenariats avec des organisations industrielles et universitaires, ainsi que d’incuber les deux groupes lauréats du Challenge. Sa vocation est de se développer ensuite dans d’autres pays d’Afrique.

« DTA a notamment pour objectif d’accélérer l’introduction en Afrique de technologies de pointe qui nous donneront la possibilité de déployer plus rapidement des concepts en cours de développement », déclare le professeur Sama Mbang, fondateur de la Digital Transformation Alliance. « Le centre InnoTechLab nous permettra d’adapter les technologies au contexte local, de définir et lancer des programmes d’éducation et de formation, ainsi que de soutenir les autorités dans le cadre de stratégies d’industrialisation et de formation adaptées aux domaines de la santé, de l’urbanisation, de l’énergie et de l’agriculture intelligente. »

Fermer
Fermer