Aller au contenu principal
Par Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires - Publié le 7 janvier 2022 - 15:28 - Mise à jour le 7 janvier 2022 - 15:29
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Edito d'Angélique Delahaye, présidente de SOLAAL

"La force de SOLAAL, c'est , désormais, son réseau !"

Pour SOLAAL, aucune année ne ressemble à une autre. Nous pensions avoir connu une année exceptionnelle en 2020, en raison de la pandémie, mais je considère 2021 comme un cru exceptionnel. En effet, les quantités distribuées atteignent 3 600 tonnes, alors que la moyenne annuelle était de 2 000 tonnes, soit l’équivalent de 7,2 millions de repas !

Plusieurs facteurs expliquent cette solidarité : la vitalité de nos équipes sur le terrain, grâce à nos neuf antennes ; et les acteurs du monde agricole qui sont de plus en plus nombreux à nous faire confiance pour l’organisation de leurs dons – on compte 167 nouveaux donateurs. J’ajouterais que SOLAAL a permis de renforcer les rencontres entre, d’une part, les agriculteurs-donateurs et, d’autre part, les bénévoles des associations, les personnes qu’elles accueillent, ou des étudiants. On recense ainsi 70 glanages solidaires en 2021.

Je voudrais à ce titre partager des expériences qui ont eu lieu sur mon exploitation agricole, à l’occasion de glanages solidaires, et me faire la porte-parole de mes collègues agriculteurs qui ont également permis cette pratique.

Que ce soit avec des bénévoles des associations d’aide alimentaire, des associations communales, ou des personnes en insertion, c’est la même alchimie qui opère : la création d’un lien très riche entre des personnes qui apprennent à mieux se connaître.

Ce qui me touche le plus, ce sont les échanges après le glanage des produits, au moment de la pause-café : que de regards, d’humour, d’anecdotes partagés, de récompenses quand j’apprends que les personnes prennent du plaisir à venir travailler pour offrir des produits à leurs concitoyens, malgré parfois leur situation de handicap. Quelle joie de pouvoir répondre à la demande de certains en leur proposant un contrat de travail pour quelques heures de désherbage et de les entendre exprimer leur fierté du travail accompli !

Au-delà de la distribution de produits agricoles invendus, le don est riche d’effets bénéfiques, sur le plan humain, pour celui qui donne comme pour celui qui reçoit.

Je tenais à partager avec vous ces moments car les agriculteurs sont pudiques et s’expriment peu à ce sujet. Sur le même registre, SOLAAL communique peu sur son travail de l’ombre, toute l’année sans interruption -pas de vacances pour les dons !

Je veux donc remercier publiquement ceux qui sont à l’origine de SOLAAL, ceux qui nous ont rejoints, ceux qui nous soutiennent financièrement et avec leur expertise pour nous aider à essaimer dans les territoires et renforcer les dons de proximité.

La force de SOLAAL, c’est désormais son réseau ! L’année 2022 verra j’en suis convaincue le développement de ce réseau grâce à l’action démultiplicatrice de tous nos partenaires. Un soutien qui nous oblige à garder le cap de la générosité !

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer