Aller au contenu principal
Par Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires - Publié le 7 décembre 2021 - 10:00 - Mise à jour le 7 décembre 2021 - 10:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Interview de Nour AYOUCH, maraîcher dans les Bouches-du-Rhône (13)

« C’est toujours agréable d’avoir un retour du don, transmis par SOLAAL : remerciement, satisfaction ».

Pouvez-vous présenter votre exploitation ?

Je suis producteur maraîcher dans la commune de Graveson (13) depuis 2012 et en agriculture biologique depuis cinq ans. Nous avons une production à l'année et nous proposons une grande gamme de légumes : de la tomate au fenouil en passant par la patate douce, mais aussi de la blette et des oignons. En termes de commercialisation on travaille beaucoup avec la centrale Biocoop, située à Châteaurenard et avec quelques grossistes dans toute la France.

Pourquoi avez-vous choisi de donner vos produits ?

Mes parents agriculteurs m’ont toujours appris à donner, partager nos savoir-faire, nos produits et notre beau métier. On a un joli métier et partager c’est en faire profiter. La raison n’est pas forcément financière car parfois donner dans certains cas ça fait plus plaisir que de vendre. On préfère donner à ceux qui en ont besoin plutôt que de laisser la marchandise dans les champs pour se la faire voler, ce qui arrive sur l’exploitation !

Que pensez-vous de l’accompagnement SOLAAL ?

J'ai connu SOLAAL grâce à la présidente de SOLAAL Sud, Marie-Paule Chauvet, une de mes voisines. Chaque année, à l’occasion des Journées nationales du don agricole, elle nous fait un rappel. Nous sommes très bien accueillis lors de l’évènement des Journées nationales du don agricole au MIN de Châteaurenard. Quelle que soit la quantité donnée, on est bien accueilli, ce qui nous donne l'envie de donner un peu plus !

SOLAAL répond de la bonne manière à un besoin existant. SOLAAL nous facilite la gestion du don. C’est gratuit, simple, grâce à l’application dons.solaal.org . L’explication est claire sur la défiscalisation. On reçoit l’attestation comme prévu. C’est toujours agréable d’avoir un retour du don transmis par SOLAAL : remerciement, satisfaction. Il faut féliciter l’accompagnement car c’est une association avec peu de moyens mais efficace.

Nour AYOUCH, maraîcher et Marie-Paule CHAUVET, présidente de SOLAAL Sud

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer