Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 14 octobre 2021 - 13:56 - Mise à jour le 14 octobre 2021 - 13:56
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#CeuxQuiFont : interview de Florence Gérard, présidente de la Mie de Pain

Depuis 1891, Les Œuvres de la Mie de Pain se mobilisent pour fournir une aide inconditionnelle et gratuite aux personnes en grande précarité, de l’hébergement jusqu’à l’insertion professionnelle. L’association parisienne s’appuie aujourd’hui sur 130 salariés dont 75 postes pour des salariés en insertion ainsi que sur 500 bénévoles, agissant en complémentarité dans sept structures d’accueil de l’association.

#CeuxQuiFont : interview de Florence Gérard, présidente de la Mie de Pain. Crédit visuel : Carenews.
#CeuxQuiFont : interview de Florence Gérard, présidente de la Mie de Pain. Crédit visuel : Carenews.

Nourrir et héberger 

En 2020, les Œuvres de la Mie de Pain ont hébergé ou logé 3200 personnes, servi plus de 420 000 repas dont près de 71 000 à des personnes extérieures.

Les activités de l’association sont centrées sur l’accueil et la mise à l’abri d’urgence : 

  • des repas chauds sont servis pour les personnes à la rue
  • des domiciliations sont assurées au Relais-Social
  • l’accueil de nuit est effectué dans le centre d’hébergement Le Refuge, qui assure également aux personnes hébergées un soutien à la vie quotidienne en fonction de leurs besoins : ménage, nursing, soins infirmiers
  • en journée, l’Arche d’Avenirs est un accueil de jour qui propose des services pour faciliter le quotidien des personnes exclues et favoriser leur autonomie : cafétéria, douches, laverie, adresse postale, aide psychologique et sociale, etc.

 

Depuis 2016, l’association a également ouvert deux structures d’accueil pour femmes : les foyers Vergniaud et Notre-Dame, destinés aux femmes isolées dites « vieillissantes » (plus de 40 ans) et marquées par un long parcours de rue. 59 femmes isolées y sont prises en charge.

« Nous commençons à intervenir sur les besoins essentiels et urgents. Mais ce n’est pas une solution de rester dans un centre d’hébergement d’urgence, donc nous intervenons aussi sur l’insertion : permettre à la personne de reprendre confiance en elle, reprendre des repères de la vie quotidienne et dans un collectif, puis se remettre en scelle pour reprendre un travail car notre but c’est que chaque personne retrouve une place dans la société ».

Florence Gérard, présidente de la Mie de Pain.

L’insertion par l’activité économique

Dans le cadre de son action d’insertion par l’activité économique, les Œuvres de La Mie de Pain proposent :

  • un chantier d’insertion remobilisant autour du nettoyage et de l’entretien (56 salariés accompagnés en 2020)
  • un chantier d’insertion qualifiant préparant au diplôme d’agent de restauration (24 salariés accompagnés en 2020)
  • un dispositif « Premières heures » permettant aux personnes les plus exclues de l’emploi de se remobiliser (23 personnes accompagnées en 2020).

 

Le pôle Insertion par l’activité économique permet d’apprendre ou de réapprendre à travailler via des contrats de travail d’insertion et propose un accompagnement social et professionnel, individuel et collectif.

Comment soutenir les actions de la Mie de Pain ?

L’association recherche de nouveaux bénévoles pour lui prêter main forte dans ses missions d’accompagnement des personnes en situation de précarité :

  • pour des consultations médicales, une à deux fois par mois, à l’infirmerie du Refuge (candidature réservée à des médecins titulaires)
  • pour le service repas au réfectoire du centre d’hébergement du Refuge, midi ou soir
  • pour des ateliers culturels (musique, art thérapie, danse africaine, improvisation théâtrale, etc.)
  • pour des collectes alimentaires, en supermarché ou dans les lieux de stockage de l’association, deux fois par an.

 

« Nous avons besoin de bénévoles en toutes saisons. Vous pouvez rejoindre nos équipes, pour être bénévole aux côtés des personnes accueillies du ou du bénévolat de compétences et bien sûr vous pouvez nous aider en faisant en don si vous en avez la possibilité ».

Florence Gérard, présidente de l’association

Contactez le service bénévolat de l’association :

  • Par email (benevoles@miedepain.asso.fr)
  • Par courrier : Association La Mie de Pain – Service Bénévolat – 18 rue Charles Fourier – 75013 Paris

 

Faire un don à la Mie de Pain : https://www.miedepain.asso.fr/faire-un-don-ponctuel/

 

#CeuxQuiFont
Cet épisode est réalisé avec le soutien de TotalEnergies Foundation, programme mondial de solidarité.
Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer