Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 6 septembre 2021 - 17:39 - Mise à jour le 15 septembre 2021 - 11:34
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#CeuxQuiFont : interview d’Adeline Mongrué, directrice nationale d’Entreprendre pour Apprendre

Entreprendre Pour Apprendre (EPA) est une fédération composée de 15 associations qui interconnectent l’école et l’entreprise. Son but : permettre aux jeunes de révéler leur potentiel et les aider à choisir leur voie professionnelle. Grâce à son programme de mini-entreprise, EPA fait vivre une aventure entrepreneuriale collective à des classes de collégiens, lycéens et jeunes en insertion, pour donner à chacun le pouvoir de faire grandir ses idées et sa personnalité.

#CeuxQuiFont : interview d’Adeline Mongrué, directrice nationale d’Entreprendre pour Apprendre. Crédit visuel : Carenews.
#CeuxQuiFont : interview d’Adeline Mongrué, directrice nationale d’Entreprendre pour Apprendre. Crédit visuel : Carenews.

Le programme Mini-Entreprise® d'Entreprendre pour Apprendre immerge les jeunes de 9 à 25 ans dans l’expérience de l’entrepreneuriat. Le groupe va créer un projet d’entreprise concret de façon ludique et professionnelle. Accompagnés et soutenus par leur encadrant et leur mentor, les jeunes font grandir leurs idées, étape par étape, de l’idéation à l’ébauche d’un prototype de produit, parfois même jusqu’à la création du bien ou du service et sa vente. Chaque Mini-Entreprise® reprend les codes de la véritable entreprise. Elle naît d’un projet développé collectivement, avec une méthode et un cadre adaptés à l’âge et au niveau d’études. La Mini-Entreprise® se déroule en milieu scolaire pendant les heures de cours ou hors du milieu scolaire dans des structures éducatives, d’insertion ou de formation. 

«  L’idée c’est  vraiment de montrer aux jeunes que tout ce que l’on fait dans la vie est projet, et qu’ils sont capables de faire, dès lors qu’ils sont dans un groupe, qu’ils ont développé des compétences et qu’ils arrivent à avoir confiance en eux. Nous souhaitons casser la logique « j’étudie-je m’oriente-je travaille » en procédant à un rapprochement des mondes pour créer des liens et permettre aux jeunes d’évoluer avec plus de sérénité et de confiance dans ce cheminement. »

Adeline Mongrué, directrice nationale d’Entreprendre pour Apprendre.

Se préparer au monde du travail

Une expérience particulièrement nécessaire au regard des données statistiques avancées par la fédération. Selon Entreprendre pour Apprendre, seuls 14 % des jeunes connaissent les métiers de l’entreprise ; 41 % des 18-30 ans n’ont aucune idée du métier qu’ils souhaitent exercer à leur arrivée sur le marché du travail et trois parents sur cinq considèrent que les choix d’orientation de leurs enfants sont faits par défaut. L’expérience de Mini-Entreprise® donne ainsi aux jeunes la possibilité d’expérimenter des métiers pour ensuite mieux choisir leur voie, de comprendre l’intérêt des études pour choisir un métier, mais aussi de développer des soft skills attendus par les entreprises (créativité, confiance en soi, capacité de rebond face à une difficulté, prise d’initiative et travail en équipe…).

L’alliance des pédagogies classiques et actives

Toute l’année, des mentors, salariés ou entrepreneurs, vont aider les groupes de jeunes à mener à bien leur projet de Mini-Entreprise® en apportant leurs compétences. Il vont transmettre aux jeunes leur expérience, leurs conseils et leur expertise. Ils vont également les accompagner dans les différentes étapes de leur projet et leur faire découvrir le monde et les métiers de l’entreprise. Le travail du mentor s’articule avec celui de l’encadrant/du professeur, favorisant ainsi l’alliance entre les enseignements classiques et les enseignements de pédagogie active.  

À la fin de l’année, des concours régionaux et nationaux sont organisés pour récompenser les meilleures Mini-Entreprises® par catégorie. À l’échelle européenne, le JA Europe organise chaque année deux concours réunissant une Mini-Entreprise® par pays, la Company Of The Year Competition (COYC), pour les 16-21 ans, et l'European Enterprise Challenge (EEC), pour les 18-25 ans. 

En  2019, EPA a accompagné 3 650 encadrants et 43 000 jeunes dans la création de Mini-Entreprises®, grâce à l’engagement de 2 600 mentors. L’objectif d’Entreprendre pour Apprendre est d’atteindre les 100 000 mini-entrepreneurs par an en 2023.

Comment soutenir Entreprendre pour Apprendre ?

« Comme pour toute association, il y a toujours besoin de soutien financier pour accompagner les projets. Mais on peut s’engager à tous les niveaux avec Entreprendre pour Apprendre ! Que l’on soit salarié ou entrepreneur, professeur ou parents d’élèves, l’objectif est de permettre à un maximum de jeunes de bénéficier de cette expérience entrepreneuriale.  »

Adeline Mongrué, directrice générale d’Entreprendre pour Apprendre

  • Devenir mentor : Si vous êtes entrepreneur·euse, salarié·e d’entreprise, intrapreneur·euse et que vous avez envie de vous investir dans l’accompagnement d’une Mini-Entreprise®, pendant l’année scolaire, vous pouvez vous inscrire en remplissant ce formulaire en ligne : https://inscription.entreprendre-pour-apprendre.fr/mentor
  • Devenir expert : Les experts interviennent ponctuellement auprès des jeunes sur une thématique précise selon leurs domaines de compétences pour compléter l’expérience de la Mini-Entreprise® qu’ils sont en train de vivre. Vous pouvez contacter l’association pour en savoir plus : https://www.entreprendre-pour-apprendre.fr/contact/formulaire
  • Devenir jury : Les membres des jurys évaluent les mini-entrepreneurs qui présentent leur projet d'année. Les jurys donnent leur avis de professionnel. Vous pouvez contacter l’association pour en savoir plus : https://www.entreprendre-pour-apprendre.fr/contact/formulaire
  • Contribuer à l’organisation et au développement de la fédération : Vous donnez de votre temps au service d’un évènement en soutien à l’équipe Entreprendre Pour Apprendre. Vous pouvez contacter l’association pour en savoir plus : https://www.entreprendre-pour-apprendre.fr/contact/formulaire

 

#CeuxQuiFont
Cet épisode est réalisé avec le soutien de TotalEnergies Foundation, programme mondial de solidarité.

 

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer