Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 3 janvier 2022 - 18:00 - Mise à jour le 10 janvier 2022 - 14:40
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Pierre-Emmanuel Saint-Esprit, ZACK : « Le rôle de l’entrepreneur·e à impact est de faire de l’écologie désirable »

Pour ce cinquième épisode de la saison 6 de Changer La Norme, Flavie Deprez reçoit Pierre-Emmanuel Saint-Esprit, directeur général et cofondateur de ZACK. Depuis 2016 l’entreprise ambitionne de lutter contre le gaspillage des produits électroniques en les revalorisant.

Pierre-Emmanuel Saint-Esprit (ZACK) : « Le rôle de l’entrepreneur.e à impact est de faire de l’écologie désirable ».
Pierre-Emmanuel Saint-Esprit (ZACK) : « Le rôle de l’entrepreneur.e à impact est de faire de l’écologie désirable ».

L’histoire de ZACK (ex-HelloZack) commence à Berkeley en Californie en 2015. En échange universitaire dans la Sillicon Valley, Timothée Mével et Pierre-Emmanuel Saint-Esprit, les deux cofondateurs travaillent sur un projet étudiant. Le constat est simple : « Il y avait besoin d’un tiers de confiance pour fluidifier le marché de la seconde main et celui des produits usagers », raconte Pierre-Emmanuel Saint-Esprit au micro de Flavie Deprez. 

Si dans sa version initiale, ZACK revendait tous types de produits d’occasion, les deux associés font rapidement le choix de se spécialiser dans l’économie circulaire des produits électroniques. 

« Éradiquer le gaspillage des produits électroniques »

Sur les près de 54 millions de tonnes de déchets électroniques produits en 2019, seuls 17 %, soit 9 millions de tonnes ont été recyclés selon l’ONU. La mission de ZACK est justement « d’éradiquer le gaspillage des produits électroniques » en revalorisant les produits collectés (30 % sont revendus, 15 % sont donnés à des associations et 55 % sont réparés ou recyclés).

Le service de collecte de ZACK repose sur deux principaux piliers : un service dédié aux entreprises en leur proposant de collecter leur flotte d’appareils électroniques usagés et un service pour les particuliers, « un site de e-commerce inversé ». Depuis 2015, ZACK aurait ainsi collecté plus de 800 tonnes d’objets électroniques.

Pour une économie circulaire à impact social

Mais ZACK n’a pas seulement souhaité s’ancrer dans l’économie circulaire. L’entreprise a souhaité aller plus loin en ayant un impact social. Dans un premier temps, elle a externalisé sa branche logistique dans un centre d’insertion professionnelle géré par Ateliers sans frontières à Bonneuil-sur-Marne. 

ZACK permet également aux entreprises et aux particuliers de reverser une partie ou la totalité des fruits de la vente de leurs appareils à des associations. Les entreprises peuvent également donner leurs appareils électroniques directement à des associations telles qu’Emmaüs Connect qui lutte contre la précarité numérique.


*Changer La Norme est un podcast soutenu par la Fondation Entreprendre.

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer