Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[#STREET] La Fondation de l’Armée du Salut distribue des déjeuners aux sans-abri

[#STREET] La Fondation de l’Armée du Salut distribue des déjeuners aux sans-abri
Les mots les plus simples à dire sont parfois les plus agréables à entendre. “Bonjour”, c’est donc le nom choisi par la Fondation de l’Armée du Salut pour sa nouvelle opération de maraudes. Tous les matins depuis le 12 avril, des bénévoles de l’Armée du Salut sillonnent les quartiers de la Gare de l’Est et les rues des 10e, 9e et 8e arrondissements de Paris pour distribuer des petits déjeuners aux personnes sans-abri. Alors que plusieurs milliers de collations devraient être offertes d’ici l’été, la fondation pense déjà à son essaimage.


 

7 000 petits déjeuners d’ici l’été pour les personnes sans-abri

Huit jours après le lancement de l’opération, 517 petits déjeuners avaient déjà été offerts aux personnes sans domicile de la capitale. Chaque matin de 6h30 à 9h30, boissons chaudes, eau, croissants et madeleines sont distribués gracieusement aux sans-abri par une équipe de quatre bénévoles de l’Armée du Salut, qui offre également des sacs de couchage et des produits d’hygiène à la demande, selon les stocks disponibles. Un moyen de rappeler, alors que la trêve hivernale vient de s’achever, que les besoins des personnes à la rue sont permanents. La fondation prévoit de distribuer au moins 7 000 petits déjeuners d’ici l’été.

 

Dons et partenaires privés pour se déployer sur le territoire

 

Sur son site internet dédié à l’opération, La Fondation de l’Armée du Salut appelle à la générosité de chacun. Et pour cause : les petits déjeuners de l’opération “Bonjour” sont exclusivement financés par les dons (NB : l’association de récupération solidaire de chaussettes orphelines Sock en Stock fournit également des paires de chaussettes). Côté opérationnel, Arval, une filiale de la BNP, met à disposition le véhicule. Dans un objectif de déploiement, d’abord dans d’autres arrondissements de la capitale puis si les dons le permettent dans d’autres villes de France, La Fondation de l’Armée du Salut recherche actuellement de nouveaux partenaires, notamment pour le volet alimentaire.

 

 

, , , , ,