Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 9 juin 2014 - 13:08 - Mise à jour le 11 février 2015 - 13:35
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[EDITO] Le mécénat, histoire d'un partenariat évolutif et constructif

Le mécénat est loin d'être un rapport figé entre deux acteurs. C'est au contraire une relation qui s'enrichit au fur et à fur, à condition bien-sûr de l'animer, de lui donner les conditions de son épanouissement...

[EDITO] Le mécénat, histoire d'un partenariat évolutif et constructif

C'est l'histoire d'une association dont le fondateur estimait que l'Etat ne pouvait pas tout, et qui avait décidé que son association de patients serait financée par des soutiens privés.

C'était il y a quelques années, à l'époque où les associations qui se lancaient dans des partenariats avec des entreprises (que ce soit du sponsoring ou du mécénat) étaient mal vues. On considérait (on considère encore parfois) qu'elles vendaient leur âme au diable, qu'elles perdaient leur indépendance, que l'aide d'une entreprise était forcément intéressée. A cette époque - au début des années 2000 - on était encore loin en effet du principe gagnant-gagnant, de l'idée qu'un partenariat réussi c'était un partenariat équilibré, et que donc il était assez sain que l'entreprise y trouve son compte.

Le raisonnement du fondateur de l'association était que beaucoup d'entreprises étaient de près ou de loin concernées par l'objet de son association, qui concernaient les patients à l'hôpital (environ 120 000 personnes directement touchées par an, sans compter les familles). Concernées soit parce qu'ayant un produit adapté à ces patients (souvent cela débouchait sur du sponsoring et donc de la publicité) ou ayant besoin d'en créer, soit parce qu'employeurs de personnes potentiellement concernées.

Des partenariats de mécénat et de sponsoring ont ainsi permis à cette association de bénéficier de financements, d'animer une équipe de bénévoles, de recruter quelques permanents, de diffuser gratuitement aides, conseils et cadeaux aux personnes hospitalisée et à leurs proches.

Or chaque partenariat de mécénat - ou de sponsoring d'ailleurs - s'ouvrait sur des perspectives non imaginées au départ : un partenariat financier devenait un partenariat technique lorsque l'association conseillait l'entreprise sur la conception d'un produit, un partenariat de compétences permettait la diffusion d'informations, ou encore les équipes commerciales d'une entreprise diffusaient ou livraient des documents, faisant économiser des frais de livraison considérables.

Animés, entretenus, ces partenariats vivaient et se développaient donc d'année en année : l'association envoyait régulièrement des actus, invitaient ses partenaires aux événements majeurs, organisaient des rencontres avec les équipes, des liens se créaient qui rendaient même l'arrêt du partenariat compliqué ...

La morale de cette histoire est qu'un partenariat de mécénat n'est pas et ne doit pas être statique : on peut partir d'un partenariat de compétences, de communication et arriver sur un partenariat financier, ou l'inverse. Une entreprise qui souhaite soutenir une association est un bien précieux à accueillir du mieux possible, même si le soutien ne correspond pas tout à fait à celui recherché. A partir du moment où ce soutien est utile et bénéfique, alors il pourra éclore sur d'autres formes de partenariats, ou attirer d'autres mécènes, faire des émules...

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer