Aller au contenu principal
Par Grandir Sans Cancer - Publié le 13 novembre 2018 - 12:44 - Mise à jour le 13 novembre 2018 - 13:35
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Recherche sur les cancers de l’enfant : 24 h pour tout changer?

Ce 13 novembre, plusieurs mesures relatives au financement de la recherche sur les cancers de l'enfant, une maladie qui emporte chaque année 500 enfants en France, 6000 en Europe, soit l'équivalent de 240 classes d'écoles sont débattues à l'Assemblée Nationale. Un espoir pour les enfants malades et leurs familles ?

Recherche sur les cancers de l’enfant : 24 h pour tout changer?

Hier après-midi, Mme la Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation Mme Frédérique Vidal, accompagnée des députés Benoit Simian (Gironde) et d’Amélie de Montchalin (Essonne) se rendait à l’Institut Curie. A l’issue de cette rencontre, elle annonçait que le Gouvernement déposerait un amendement dans le cadre du projet de loi de finances 2019, afin de consacrer 5 millions d’euros en faveur de la recherche sur les cancers pédiatriques. Cette annonce rappelle qu’il est indispensable que l’État français effectue un effort spécifique pour la recherche sur les cancers de l’enfant, une maladie qui demeure - avec 500 décès/an en France et 6000 en Europe - la première cause de mortalité par maladie des enfants.

En 2019, les financements manquants pour cette recherche s’élèveront entre 10 à 15 millions d’euros par an, selon les travaux parlementaires de fond effectués par l’ancienne députée de la Gironde Martine Faure, qui avait évalué les besoins manquants pour cette recherche, et rédigé un rapport de 150 pages.

Ce mardi 13 novembre à 21h30, 2 propositions d'amendements, que la Fédération Grandir Sans Cancer - issue d'un manifeste cosigné par 85 associations et 250 professionnels de santé - permettraient d'obtenir l'intégralité des fonds manquants :

- un amendement d’Eric Woerth (Oise, LR) qui a été voté en commission des finances. Il proposera 2 possibilités.

- un amendement de Jean-Christophe Lagarde (Seine-Saint-Denis, UDI) qui s'implique sur la question des cancers pédiatriques depuis 2013 et souhaite que ce fonds dédié soit inscrit dans la loi. Il sera présenté par la députée Béatrice Descamps (Nord, UDI) qui a récemment interpellé le gouvernement.

Grandir Sans Cancer souhaite que l'ensemble de la classe politique française profite de cette dynamique sans précédent et s'unisse autour de ces propositions de bon sens, afin d’accélérer la recherche sur les cancers de l'enfant & obtenir ensemble des progrès pour ceux qui nous unissent tous, familles, associations, professionnels de santé, décideurs : les enfants.

Facebook : https://www.facebook.com/grandirsanscancer/

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer