Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

22e Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées

22e Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées
Le Salon Handicap & Emploi s’était déjà invité durant la 10e édition de Paris pour l’Emploi les 4 et 5 octobre derniers à Paris. Pour la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH), qui se tenait du 19 au 25 novembre, LADAPT (Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées) a à nouveau joué les chefs d’orchestre. Ses salariés et bénévoles se sont mobilisés à travers 150 actions dans toute la France où étaient organisées des sessions de jobdating, des rencontres employeurs et candidats ou encore des tables rondes ainsi que pour la première fois, un Handicafé© et une conférence en Guadeloupe. De nombreuses associations, organismes de formation ou encore des entreprises ont également pris part à l’évènement, qui comptait parmi ses partenaires Bouygues Énergies & Services, Carrefour, Deloitte, Pomona, Korian, la SFL (Société Foncière Lyonnaise), France Télévisions, Siemens ou encore Vivendi.


 

Les femmes à l’honneur de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées

 

Si le cas particulier de l’emploi des femmes en situation de handicap souffre de l’absence de données officielles, elles n’en sont pas moins un public particulièrement touché par l’exclusion professionnelle. Le 19 novembre, la conférence d'ouverture de la SEEPH, en présence de la Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées Sophie Cluzel était consacrée à la question des femmes en situation de handicap. Les associations LADAPT et Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA) se sont également associées pour la création d’un comité de réflexion composé d’entreprises, d’organismes de formation et d’associations en amont de l’évènement, qui donnera naissance à un livre blanc. Une campagne de communication ainsi qu’un site internet ont par ailleurs été lancés en marge de la SEEPH, #TousCitoyennes. Enfin, de nombreux évènements ont été organisés dans toute la France sur le sujet, comme une journée de rencontres entreprises/candidates le 21 novembre à Paris, une conférence à Clermont-Ferrand ou encore une table ronde à Marseille.

 

Zoom sur l’apprentissage et l’emploi accompagné

 

LADAPT a également profité de l’évènement pour sensibiliser au dispositif d’emploi accompagné, qu’elle a longtemps porté auprès du gouvernement. Ce dispositif tripartite entre le travailleur en situation de handicap, l’employeur et l’organisme gestionnaire repose sur une stratégie en trois volets : l’insertion, puis la formation durant l’emploi et l’accompagnement de l’entreprise par un “référent emploi”. Après avoir annoncé sa mise en œuvre en 2016, LADAPT souhaite désormais passer à la vitesse supérieure en garantissant “un accès réel et durable au marché de l’emploi ordinaire aux personnes en situation de handicap”. La Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées était également l’occasion de promouvoir l’apprentissage, près d’un an après l’annonce du plan “Transformer l’apprentissage” de Matignon. Une conférence était notamment dédiée au sujet à Marseille le 19 novembre.

 

La journée internationale du handicap le 3 décembre prolonge l’action de la SEEPH

 

Dans le prolongement de la SEEPH se tenait hier la journée mondiale du handicap, sur le thème “Autonomiser les personnes handicapées et assurer la participation et l'égalité”. Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a présenté son rapport sur le sujet, “2018 - Réaliser les ODD par, pour et avec les personnes handicapées”. Sur le milliard de personnes souffrant d’un handicap dans le monde, plus de 100 millions sont des enfants. Aussi, la journée du handicap est particulièrement suivie par les établissements scolaires, qui se concentrent sur des actions de proximité et de sensibilisation aux côtés des associations. L’édition 2018 a été animée par des débats, des ateliers pédagogiques, des rencontres ou encore des activités communes avec des jeunes issus de dispositifs ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire). À cet effet, plusieurs outils étaient destinés au corps enseignant, comme le site Éduscol ou École inclusive, qui a mis à disposition des affiches, fiches pratiques et kit d’animation. Certaines entreprises et établissements culturels ont également joué le jeu, à l’image du Château de Versailles, qui a proposé aux côtés de la Fondation FDJ une programmation spécifique pour la semaine du handicap.

 

 

 

 

 

 

 

 



 

, , , ,