[FUSAC] Audrey Pulvar crée “AfricanPattern”, un fonds de dotation pour l'Afrique

[FUSAC] Audrey Pulvar crée “AfricanPattern”, un fonds de dotation pour l'Afrique
À peine un mois après sa démission au poste de présidente de la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), la journaliste Audrey Pulvar se lance dans un nouveau projet. Elle a annoncé la création prochaine d'un fonds de dotation destiné à soutenir des projets d’écologie solidaire en Afrique.


 

 

Un “do tank” pour l’Afrique

 

Après un an et demi à la tête de la fondation de Nicolas Hulot, dont elle a démissionné fin janvier, la journaliste Audrey Pulvar a décidé de créer sa propre structure, un fonds de dotation nommé “AfricanPattern”. L’ancienne présentatrice de France 3, qui se décrit elle-même comme “activiste féministe et écologiste”, a choisi sa cause : l’écologie solidaire en Afrique. Et ce sera sous la forme d’un think tank, ou plutôt d’un “do tank”, qu’Audrey Pulvar entend soutenir et financer des projets.

 

"Nombre de transformations écologiques sont déjà à l'oeuvre dans les pays africains, que ce soit par tradition, empirisme ou pour faire face à des pénuries : circuits d'économie sociale et solidaire, recyclage, agro-écologie... L'idée est de modéliser ces expériences", explique Audrey Pulvar. Un mouvement “déjà entamé par nombre d’intellectuels africains”, ajoute-t-elle.


 

Double ambition : écologie et solidarité

 

Transformée par ses 18 mois à la tête de la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), Audrey Pulvar a décidé de mêler solidarité et écologie pour son nouveau projet. Une double ambition à laquelle la journaliste croit profondément : "Je pense que la lutte contre le réchauffement climatique est le seul récit de nature à enthousiasmer les populations, à les réconcilier avec l'action politique", argumente-t-elle.

 

La journaliste se donne un an pour monter son projet à Paris, réunir une équipe et lever des financements.

 

 

, , , , , , ,