Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme : défis et initiatives

Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme : défis et initiatives
Aujourd’hui, 2 avril, c’est la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Carenews vous invite à découvrir des initiatives destinées à améliorer le quotidien des personnes présentant des troubles du spectre de l'autisme (TSA) et à favoriser leur insertion sociale et professionnelle. Nous ne disposons pas de chiffres exacts sur le nombre d’autistes en France. Ils varient de 700 000 personnes concernées selon l'Institut Pasteur à 1 300 000 personnes touchées selon une association de défense des droits des enfants affectés.


 

 

Des fondations engagées en matière d’autisme

 

Accompagner au mieux les personnes autistes est un défi collectif qui concerne à la fois les particuliers, les organismes étatiques et la société civile. Certaines fondations ont décidé de s’engager pour cette cause. Pour favoriser l’inclusion des personnes autistes, la Fondation d’entreprise Orange a mis en place depuis 5 ans un programme expérimental de déploiement numérique auprès des structures d’accueil et des familles. L’objectif ? Utiliser les tablettes comme outil pédagogique grâce à leur ergonomie et leur adaptabilité. Une étude d’impact réalisée avec le cabinet d’études KIMSO (2012) a permis d’évaluer l’impact social de ce programme. Ainsi, grâce à l’usage de la tablette, certains profils de personnes avec un troubles du spectre de l'autisme (TSA) ont pu gagner en autonomie. D’autres arrivent plus facilement à exprimer leurs émotions et à reconnaître celles des autres. Quant à la Fondation Bettencourt Schueller, celle-ci accompagne aussi bien les familles et les structures innovantes que la recherche.

 

Cinéma, restaurants… créer des espaces de rencontres

 

Face aux enjeux liés à l’insertion sociale et professionnelle des personnes autistes, des initiatives fleurissent. Le réseau, « Ciné-ma différence » permet aux personnes porteuses d’autisme, de handicap, ou de trouble quel qu’il soit, de participer à des séances de cinéma adaptées. Chaque personne entrant dans la salle à la séance accessible s’engage à tolérer les rires, les bruits, les gestes des autres, sans jugement ni regard déplacé. Ce ne sont pas des salles « réservées aux personnes handicapés », c’est ça l’inclusion !

 

À Grenoble, le restaurant l'Atypik, créé par des parents d'adolescents autistes, est un lieu ressource pour les personnes autistes et leur famille. Chaque jour est préparé au moins un plat végétarien composé en partie de produits bio et/ou locaux servi par des personnes autistes. L’occasion de leur permettre une première expérience dans le monde du travail et de rencontrer des « neurotypiques ». Baptisé Bottega Mathi, un restaurant italien à Rennes a décidé d’employer employer quatre jeunes autistes âgés de 20 à 25 ans. Afin d’accompagner chaque jeune dans son projet, un éducateur et une cuisinière travaillent à leurs côtés.

 

Le label Autism Friendly, apparu en 2018 en France, souhaite référencer et rendre visibles les lieux et les projets qui considèrent les caractéristiques des ressentis des personnes atteintes d’autisme. Par exemple, le bruit, la chaleur, la luminosité ou encore les odeurs peuvent être de véritables sources de stress pour ces derniers.

 

Les personnes autistes Asperger reconnus pour leurs qualités remarquables

 

En ce qui concerne l’insertion professionnelle, une personne autiste est capable de travailler dans n’importe quelle structure à condition de bénéficier d’un accompagnement assez tôt et que l’entreprise sache valoriser ses compétences. Fin 2018, l’agence de conseil Ethik Connection et la Fondation Malakoff Médéric Handicap ont lancé la plateforme autisme-emploi.fr pour accompagner ces personnes à trouver un poste grâce aux conseils d’une communauté bienveillante.

 

Des entreprises comme Avencod ou Aspertise emploient des personnes autistes Asperger dans le secteur informatique. Le syndrome d’Asperger est un trouble neurologique du spectre autistique qui touche le cerveau et qui fait partie des troubles envahissants du développement. Dans un article de Usbek & Rica, on apprend que les autistes Asperger possèdent de qualités importantes de concentration, de mémorisation et de persévérance, recherchées dans ce secteur.



 

, , , , , ,