Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 8 avril 2019 - 13:53 - Mise à jour le 8 avril 2019 - 14:37
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[MERCATO] Léa Morgant quitte Admical

Léa Morgant a été pendant plus de deux ans la responsable juridique et affaires publiques au sein d’Admical. Elle démarre cette semaine un nouveau poste à la mission mécénat du ministère de la Culture.

[MERCATO] Léa Morgant quitte Admical

 

 

Après deux ans passés à Admical, un nouveau chapitre s’ouvre pour Léa Morgant. Vendredi 5 avril, elle a quitté l’association spécialisée dans la promotion du mécénat, pour poursuivre sa carrière au sein du ministère de la Culture et de la Communication, à la mission mécénat sous la direction de Robert Fohr. Elle aura pour mission en particulier de travailler sur les financements innovants (crowdfunding, blockchain, abondement…).

 

Elle avait intégré Admical en janvier 2017, en tant que responsable juridique et affaires publiques, avec pour mission d’oeuvrer à la visibilité d’Admical et du mécénat dans le monde public. Elle prenait la suite de Chloé Baunard-Pinel, qui quittait l’association pour devenir conseillère philanthropie de la fondation Apprentis d’Auteuil.

 

Juriste de formation, Léa Morgant a effectué ses études à Paris-Assas puis à l’Université Lyon III, où elle a obtenu un master en droit et fiscalité du marché de l’art.

 

Passage de flambeau

 

Un master qu’a également suivi celle qui lui succède à Admical, Clara Lemonnier. La nouvelle responsable juridique et affaires publiques de l’association a également effectué des études de droit, après un bachelor “Marché de l’art et médiation culturel” à l’école de management culturel ICART. Elle a ensuite travaillé un an au ministère de la Culture et de la Communication, en tant que chargée de mission mécénat.

 

“L’enjeu pour l’avenir sera de continuer à se battre pour la préservation du dispositif du mécénat”, estime Léa Morgant. Car l’action d’Admical pour la promotion du mécénat porte ses fruits. En témoigne l’adoption, à l’occasion de la loi de finances 2019, d’une “franchise” pour encourager le mécénat des petites entreprises, mesure que Admical a défendu pendant des années.

 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer