Aller au contenu principal
Par Enactus France - Publié le 21 mai 2019 - 13:56 - Mise à jour le 22 mai 2019 - 07:41
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La Fondation SNCF soutient les lycéens !

La Fondation SNCF et Enactus France s’associent pour permettre à plus de 1 000 lycéens de devenir entrepreneurs de leur vie et citoyens de leur territoire à travers le programme pédagogique “Mon Projet ESS”.

La Fondation SNCF soutient les lycéens !

La Fondation SNCF et Enactus France s’associent pour permettre à plus de 1000 lycéens de devenir entrepreneurs de leur vie et citoyens de leur territoire à travers le programme pédagogique “Mon Projet ESS”.

Depuis plusieurs années, la Fondation SNCF s’engage et soutient les initiatives sociales, entrepreneuriales liées à la jeunesse.

Avec ce nouveau partenariat, la Fondation renforce son action d’éducation comme base du développement humain pour donner aux lycéens les moyens de grandir, de penser et de construire son avenir.

Le programme “Mon projet ESS” a pour but de permettre aux lycéens de filière professionnelle, principalement des quartiers prioritaires de la ville, de développer les savoir-être et savoir-faire pour devenir entrepreneurs de leur vie et citoyens engagé sur leur territoire. Tout au long du parcours, les élèves sont amenés à faire émerger un projet collectif d’entrepreneuriat social et solidaire au moyen de rencontres d’entrepreneurs sociaux, de travaux individuels de recherches et d’ateliers collectifs.

Le programme invite les jeunes à travailler autour de thématiques auxquelles ils sont confrontées : réduire les discriminations envers les filles et les femmes, lutter contre le décrochage scolaire ou encore favoriser l’accès à l’emploi en sont quelques exemples.

Sur la thématique “réduire les accidents de la route”, une équipe de lycéens du lycée Camille Claudel de Mantes-la-Ville a imaginé, l’année dernière, un projet luttant contre les accidents de la route. Comment ? En proposant des formations de sensibilisation à la conduite responsable et des visites dans les établissements de rééducation pour personnes accidentées contre des heures de conduite.

Cette année, une classe de Première Gestion Administration du lycée Maurice Utrillo a pensé l’organisation d’une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux afin de faire passer des messages sur les discriminations faites aux filles et aux femmes dans la rue et ainsi les réduire.

Cette expérience permet de développer de nouvelles connaissances et compétences chez les jeunes. Ils apprennent à travailler en équipe et développent leur confiance en eux et en leur capacité à agir.

“Ce programme m’a appris à imaginer un projet et à travailler en équipe. Je me sens plus à l’aise en classe pour donner mon avis”. Léa Goube – élève en Accompagnement Soins et Service à la Personne au lycée Jean Moulin à Torcy.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer