Aller au contenu principal
Par Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires - Publié le 6 juin 2019 - 11:57 - Mise à jour le 20 juin 2019 - 06:30
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Don de boudin : c'est possible !

Le Gaec (1) des Landes de Baradieu, situé dans le Lot-et-Garonne (47), produit de la charcuterie qu’il vend directement sur les marchés. Les achats de boudin, en particulier, dépendent des températures et il reste parfois des invendus.

Don de boudin : c'est possible !

Le Gaec (1) des Landes de Baradieu, situé dans le Lot-et-Garonne (47), produit de la charcuterie qu’il vend directement sur les marchés. Les achats de boudin, en particulier, dépendent des températures et il reste parfois des invendus. Les cinq co-gérants ont donc décidé de faire appel à SOLAAL pour organiser leurs dons, qui s’élèvent déjà à 35 kg, depuis leur mise en place en mai 2019, et à destination du Secours populaire français de Nérac.

L’avantage de ce produit est qu’il est cuit donc moins sensible, sur le plan sanitaire, que d’autres produits carnés. Le Gaec fournit en tous cas des emballages isothermes pour respecter la chaîne du froid notamment. Ce produit répond également à une attente forte des associations, qui souhaitent bénéficier d’apports en protéines pour les personnes qu’ils accueillent. 

La distribution des produits à proximité de l’exploitation agricole correspond aussi au souci des producteurs de ce Gaec de créer un lien direct avec les consommateurs.  

Jacques Chapolard, un des éleveurs, sait aussi vous livrer quelques recettes pour cuisiner le boudin ; on connaît les pommes de terre et pommes comme accompagnement mais « avez-vous pensé à la poire ? », conseille-t-il en grand connaisseur. A tester au plus vite ! 

(1) groupement agricole d’exploitation en commun

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer