Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 12 septembre 2019 - 07:29 - Mise à jour le 12 septembre 2019 - 07:52
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Relier & Inspirer : quatre entités pour impulser un changement de regard

Depuis la création, en 2012, de la Scop Ça Me Regarde qui organise des missions solidaires en entreprise, ses fondateurs, Ségolène Delahalle et Arnaud Fimat, ont développé trois autres entités. Ensemble, elles ont donné naissance au groupe Relier & Inspirer. L’objectif ? Opérer un changement de regard au sein de l'entreprise. Ainsi, « La Maison du Management » s’adresse plus particulièrement aux managers pour leur permettre de gagner en compétences. Le cabinet « Inspire » accompagne les entreprises dans leurs stratégies et transformations alors que l’association « Un début de réseau » propose de rapprocher les collaborateurs d’entreprises et les jeunes en insertion.

Relier & Inspirer : quatre entités pour impulser un changement de regard

 

 

« Nous avions la volonté de créer un collectif plus grand », souligne Arnaud Fimat, co-fondateur de Relier et Inspirer. C’est ainsi que nos quatre entités Ça Me Regarde, la Maison du Management, Inspire et Un début de réseau composent notre groupe composé de 9 salariés.

 

« Ça Me Regarde » : faire grandir l’entreprise à travers des missions solidaires

 

« Nous nous sommes rencontrés en 2007 chez Manutan avec chacun des domaines d’intervention différents, une vision partagée et une complémentarité immédiate. Nos sensibilités, notre motivation et implication nous ont permis de nous découvrir vraiment. Ça Me Regarde a vu le jour en 2012, avec la solidarité comme catalyseur du changement. De là, est née l’idée d’aller plus loin…», expliquent Ségolène Delahalle et son associé.

 

Ça Me Regarde est une entreprise coopérative qui organise des journées citoyennes, des RTT solidaires et des séminaires d'équipe au sein des entreprises. C’est l’entité historique du groupe Relier & Inspirer.  

 

« La Maison du Management et son Salon » : permettre aux managers de professionnaliser et de tonifier leurs compétences managériales

 

La Maison du Management a rejoint le groupe en 2018. Située à deux pas de l’Étoile à Paris, elle propose sous différents formats une centaine de rencontres par an avec des ateliers, débats, conférences et formations. 

 

Le Salon annuel du Management a été créé en 2017 par les équipes de la Maison du Management pour proposer sur un même espace et sur un temps réduit les meilleures réflexions et pratiques de management. Pendant deux jours ont lieu des congrès, tables rondes, ateliers, expositions, présentations, rencontres d’affaires, parcours expérientiels, start-up village et évènements. La 3e édition du salon aura lieu les 1er et 2 avril 2020.

 

« Inspire » : accompagner la transformation de l'entreprise

 

Inspire est un cabinet de conseil qui accompagne l’entreprise dans sa stratégie et sa transformation avec quatre objectifs précis : accompagner la transformation de l'entreprise, mettre les équipes en mouvement, prendre soin de chacun et mesurer les impacts. L’ouverture à l’autre, l’intelligence collective et l’état d’esprit sont trois piliers de leur approche. Au programme : rencontre inspirante, ateliers expérientiels, conférences, débats, chantiers solidaires, pédagogie participative et outils ludiques.

 

« Un début de réseau »: rapprocher les collaborateurs d’entreprises et les jeunes en insertion

 

Après avoir accompagné plus de 3 500 collaborateurs d'entreprises lors de journées solidaires à la rencontre de jeunes en insertion, Arnaud et Ségolène ont fait un constat : ces collaborateurs pourraient réellement apporter un coup de pouce à ces jeunes grâce à leur réseau. En 2017, environ 60 % des personnes ont trouvé un emploi grâce à leur réseau (selon Pôle Emploi). « Nous souhaitons grâce à l’association Un début de réseau, en cours de construction, créer des espaces de rencontres pour des publics qui ne se rencontrent pas. C’est comme si on industrialisait les coups de pouce possibles avec nos proches », précise le co-fondateur de Ça Me Regarde. 

 

Sur une plateforme numérique qui sera lancée au début de l’année prochaine, les collaborateurs et les jeunes pourront renseigner leurs compétences et centres d’intérêt. Afin d’accompagner le jeune dans son orientation professionnelle, des visites en entreprise seront au programme.  Qui sont ces jeunes volontaires pour rejoindre Un début de réseau  ? En général âgés entre 16 et 25 ans et sans diplôme ni qualification, ceux-ci sont tous encadrés par une structure d’insertion comme l'École de la 2e Chance, le centre EPIDE, la mission Locale ou l’Espace Dynamique d’Insertion. « Il existe de nombreux moyens de faire des connexions, de bâtir des passerelles », explique Ségolène avant d’ajouter qu’ « il y en aura d’autres » chez Ça Me Regarde.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer