[PODCAST] Samuel Cohen, France Barter : « Faire collaborer les entreprises »

[PODCAST] Samuel Cohen, France Barter : « Faire collaborer les entreprises »
Créé en 2014, le réseau France Barter est une initiative inédite en France : à la croisée de l’économie collaborative circulaire et du networking, il propose aux entreprises de s’échanger entre elles des services et des produits. Son co-fondateur, Samuel Cohen, nous en dit un peu plus dans ce nouvel épisode du podcast Changer la norme.


 

 


 

Saviez-vous que « barter » voulait dire « troc » en anglais ? Le troc, c’est le coeur du modèle économique de la coopérative France Barter : en se basant sur la confiance, les entreprises s’échangent des services et/ou des produits, et ce sans recourir à l’argent. À l’époque, personne n’avait encore lancé ce genre de projets BtoB en France, en dehors de quelques pratiques officieuses, par exemple dans le secteur agricole. Aux États-Unis, d’où revient Samuel Cohen, le concept fonctionne très bien. « Il y a là-bas une forte confiance entre entreprises, qui facilite les collaborations », analyse-t-il.

 

Convaincu que l’économie collaborative devient un mouvement de fonds, Samuel Cohen décide, au début des années 2010, de s’associer avec Arthur Bard, qui lançait un projet similaire dans le sud-est de la France. Il se rappelle, pensif : « Il a fallu tout évangéliser, faire sauter les barrières psychologiques des entreprises ». En 2014, France Barter était né.



 

1 200 entreprises ont sauté le pas

 

Pourquoi passer à une économie de troc ? En plus de permettre aux entreprises de garder de la trésorerie, le système d’échanges installé par France Barter facilite les rapprochements entre entreprises, et leur permet de trouver de nouveaux partenaires, avance Samuel Cohen. Et, avantage parfois insoupçonné, permet aussi de mobiliser des actifs « dormants » : salles de réunion, véhicules, stocks... 

 

Aujourd’hui, le réseau France Barter compte 1 200 entreprises adhérentes, avec des bureaux sur toute la France, et a généré l’année dernière l’équivalent de 2 millions d’euros de transactions.

 

Concrètement, comment fonctionne le système France Barter ? Comment le modèle a-t-il réussi à s’imposer en France ? Pourquoi l’économie collaborative est-elle une solution d’avenir ? Toutes les réponses à ces questions dans le nouvel épisode de Changer la norme

 

 

 

, , , , , , ,