Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 28 octobre 2019 - 16:52 - Mise à jour le 28 octobre 2019 - 16:55
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

One Young World, le sommet des jeunes espoirs de l’activisme 

La dixième édition du One Young World s’est tenue à Londres, rassemblant un nombre record de participant·e·s. De jeunes délégué·e·s du monde entier ainsi que des leaders économiques ou politiques s’y sont rassemblés autour des Objectifs de développement durable (ODD). Et ont déclaré collectivement l’urgence climatique. 

One Young World, le sommet des jeunes espoirs de l’activisme 

 

 

 

 

Ils étaient un nombre record de participant·e·s, 2 000 jeunes de près de 200 pays rassemblés à Londres pour la 10e édition du One Young World. Créé en 2009 par deux anciens de Havas, David Jones et Kate Robertson, le forum mondial des jeunes leaders est soutenu par plus de 180 entreprises du monde entier, ONG et institutions éducatives. Son but : fédérer les jeunes œuvrant pour l’impact social et encourager l’économie sociale et solidaire. Et ce alors que la jeune Suédoise Greta Thunberg a mis l’engagement des jeunes pour le climat sur le devant de la scène politique.

 

Identifier et fédérer les jeunes activistes

 

Les conférences et discours autour des Objectifs de développement durable (ODD), et plus particulièrement de l’inclusion sociale et la préservation de l’environnement, se sont enchaînées pendant trois jours. En plus des jeunes délégué·e·s du monde entier, des figures économiques, sociales et/ ou politiques sont intervenues sur la scène londonienne, dont le père du social business, Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix 2006. Ou encore l’autrice et co-fondatrice de l’ONG de protection des enfants Lumos J.K Rowling et Meghan Markle, qui était notamment l’une des conseillères officielles du forum pour son édition 2017. 

 

Le forum a souhaité distinguer et inspirer ses participant·e·s, et remis le prix du jeune politique de l’année, lancé pour l’édition 2018 afin de récompenser « les politiques de 35 ans et moins les plus impressionnant·e·s et impactant·e·s ». Il a été décerné au Vénézuélien Juan Guaidó, la Sud-Africaine Mbali Ntuli, l’Islandaise Thórdís Gylfadóttir, le député français Hervé Berville et l’Anglo-Somalien Magid Magid.

 

Le prix de l’entrepreneur de l’année, créé « pour identifier et promouvoir les jeunes entrepreneurs les plus révolutionnaires du monde », a quant à lui récompensé le Suisse Severin Hacker, la Kényane Catherine Mahugu, l’Américaine Kathryn Minshew, l’Indien Srikanth Bolla ainsi que la Libanaise et Emiratie Elissa Freiha pour l’impact social positif de leurs entreprises.

 

L’urgence climatique officiellement déclarée 

 

Plusieurs conférences et interventions, notamment la plénière consacrée à la santé, se sont penchées sur les dangers du changement climatique. Finalement, l’urgence climatique a été déclarée officiellement par les jeunes leaders lors de la cérémonie de clôture, nous a rapporté Cyrielle Sénéchal-Chevallier, responsable du mécénat de compétences à la Fondation Deloitte. Ambassadrice du forum, elle s’y rendait pour la quatrième fois. Et salue : « Le leitmotiv du sommet, c’est que nous ne sommes jamais trop jeunes pour donner notre avis ou être en position de leader au sein d’une entreprise. »

 

De fait, 50 délégués de Deloitte étaient venus de 25 pays différents, et plusieurs événements internes à l’entreprise étaient organisés en marge du One Young World. Une façon pour les délégués de partager leurs bonnes pratiques : ils ont travaillé ensemble aux façons de favoriser l’accès à l’éducation au plus grand nombre dans chaque pays, à la fois par des actions sociétales et avec leurs clients. 

 

Les lauréats du concours de la Fondation La France s’engage étaient également présents à ce One Young World, dont Sébastien Gurung, chargé de mission au sein de l’association Le Choix de l’école. Il salue cette plongée « dans des thématiques diverses liées aux Objectifs de Développement Durable ». « Les rencontres et échanges avec les autres délégués ou avec les intervenants m'ont apporté beaucoup de nouvelles connaissances, beaucoup d'espoirs et d'idées », conclut-il. 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer