Aller au contenu principal
Par Pro Bono Lab - Publié le 31 octobre 2019 - 14:08 - Mise à jour le 31 octobre 2019 - 14:34
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Paris, capitale mondiale du pro bono 2020

Paris – le 18 octobre a eu lieu le Pro Bono Day, journée nationale de l’engagement par le partage de compétences, en présence de Gabriel Attal, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, Pauline Véron, Adjointe à la Maire de de Paris chargée de la démocratie locale, de la participation citoyenne, de la vie associative et de la jeunesse et Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’Innovation sociale. Les principaux acteurs de l’engagement citoyen, mais aussi dirigeants d’entreprises, experts, sociologues s’y sont réunis pour échanger sur la place et le développement du pro bono. Cette pratique, portée par l’association Pro Bono Lab, aussi connue sous les noms de mécénat ou bénévolat de compétences, connaît un développement important ces dernières années en France. Et c’est d’ailleurs à Paris que se tiendra le prochain Sommet international du pro bono, réunissant 54 organisations engagées à travers le monde pour démocratiser et mettre en œuvre ces pratiques.  

Paris, capitale mondiale du pro bono 2020

Pro Bono Day, une seconde édition fédératrice

200 personnes se sont réunies à Paris au Liberté Living Lab pour la journée nationale de l’engagement par le partage de compétences. Cette seconde édition organisée par l’association Pro Bono Lab, avait pour objectif de confronter les points de vue, les expériences et réfléchir aux perspectives de développement du pro bono. Au total, une trentaine d’intervenants ont pris la parole, affirmant le rôle déterminant du partage de compétences dans la société. Parmi eux, Gabriel Attal, Pauline Véron et Christophe Itier venus exprimer leur soutien au développement du pro bono en France.

 

Lancement d’une nouvelle campagne pour le pro bono :Prêtez [main forte], Investissez [vous], Payez [de votre personne]

Pro Bono Lab a profité de ce temps fort pour dévoiler sa nouvelle campagne de sensibilisation. L’objectif ? Mieux faire connaître le pro bono du grand public. Car comme le souligne la dernière étude nationale publiée par Pro Bono Lab et bien que cette pratique se développe, le concept est encore mal identifié. D’ailleurs, beaucoup de personnes font du pro bono… sans le savoir !

Une bonne partie des français donnent déjà de leur temps : ils sont 40% à faire du bénévolat, de manière plus ou moins régulière, plus ou moins informelle (1). Les dons financiers, bien que globalement en baisse, restent importants et permettent à de nombreuses associations de se maintenir (2). Mais qu’en est-il du don de compétences ?

Cette nouvelle campagne a justement pour ambition de promouvoir cette pratique et de porter le message de Pro Bono Lab : « il y a mille manières de s’engager. Et si celle qui vous ressemblait le plus était celle qui faisait appel à vos propres compétences ? Parce que l’argent ne peut pas tout, les associations ont aussi besoin de vous. Prêtez main forte, investissez-vous, payez de votre personne. Faites du pro bono. » Découvrez la campagne ici

 

Paris, capitale mondiale du pro bono 202053 organisations, 30 pays réunis

Le Pro Bono Day fut aussi un temps privilégié pour s’inspirer des initiatives internationales. Dans le monde entier, des acteurs comme Pro Bono Lab agissent pour démocratiser le pro bono. Réunies depuis 2013 au sein du Global Pro Bono network, les organisations membres portent ensemble ce projet de société où la compétence se partage et se transmet, pour le bien public.

 

Shalabh Sahai, co-fondateur et directeur de iVolunteer en Inde et membre du réseau, présent pour l’occasion, témoigne :

« Le pro bono est de plus en plus connu et expérimenté, il est essentiel que nous coopérions pour partager des enseignements, mener des programmes pro bono multinationaux. C’est le rôle du Global Pro Bono Network, notamment grâce à l’organisation de sommets dédiés chaque année. »

Après Mumbai (Inde, 2018) et New-York (États-Unis, 2019), la ville de Paris a été choisie pour accueillir le prochain sommet international du pro bono (bénévolat/mécénat de compétences). Du 13 au 15 mai 2020, 54 organisations de 30 pays du monde, membres du Global Pro Bono Network y seront représentées. Des centaines de participants sont invités en France pour un « Tour du Monde » du pro bono mais aussi pour découvrir les particularités européennes et françaises.

« C’est une formidable opportunité de rayonnement pour le pro bono, dans la continuité du Pro Bono Day. Nous sommes fiers d’accueillir cette prochaine édition, qui permettra de valoriser l’engagement par le partage de compétences sous ses multiples formes, en France et dans le monde. » Céline Laurichesse, Présidente de Pro Bono Lab

Ce sommet sera l’occasion pour Pro Bono Lab de restituer son Panorama International du pro bono, étude vouée à donner un aperçu des différentes cultures de l’engagement par le partage de compétences, dans le monde entier.

 

Retrouvez en ligne :

 

Les photos du Pro Bono Day

Les intervenants et le programme du Pro Bono Day

La vidéo de présentation de la campagne de sensibilisation

Le discours de clôture du Pro Bono Day par Céline Laurichesse, Présidente de l’association Pro Bono Lab

Le site du Global Pro Bono Network

 

(1) Etude France Bénévolat / IFOP Mars 2019

(2) Baromètre de la générosité 2018 de France générosités, paru en avril 2019 sur 22 organisations

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer