Aller au contenu principal
Par Enfance et Cancer - Publié le 14 septembre 2014 - 08:15 - Mise à jour le 11 février 2015 - 13:48
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

"Un espoir pour contrôler les cellules tumorales"

L’article qui va suivre est tiré du Journal de l’Institut Curie n°99, page 4.

"Un espoir pour contrôler les cellules tumorales"

 À l’Institut Curie, Ludger Johannes dirige la récente unité de recherche Chimie biologique des membranes et ciblage thérapeutique. Son équipe étudie le mécanisme par lequel la cellule absorbe de grosses molécules (les « cargos »). Le va-et-vient de ces molécules permet à la cellule d’échanger et de communiquer avec ses consoeurs. Les protéines de lafamille galectine, dont l’une s’appelle Gal3, sont connues pour monter la garde à l’entrée des cellules : « Nous venons d’élucider un mécanisme incompris depuis trente ans, en expliquant comment Gal3 capture les “cargos” et provoque l’incurvation de la membrane cellulaire », résume le chercheur. Ce qui ouvre de nombreuses pistes de traitements, comme transporter des médicaments dans certaines cellules, ou donner de « faux » messages aux cellules tumorales puisque le transit des « cargos » est un moyen de communication… Ces perspectives obligent les chercheurs à transcender les frontières entre pays et entre disciplines. Ainsi Ludger Johannes et trois équipes, américaine, danoise et indienne, ont obtenu un financement de l’organisation Human Frontier Science. Une aide importante pour améliorer les connaissances sur les membranes cellulaires. A. C. 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer