Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 27 février 2015 - 14:37 - Mise à jour le 2 mars 2015 - 13:53
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[D'AILLEURS] Au Cameroun, le mécénat comme arme de guerre

Les entreprises camerounaises s'activent pour envoyer des dons dans les régions sous la menace de Boko Haram.

[D'AILLEURS] Au Cameroun, le mécénat comme arme de guerre

C'est le ministre du Commerce qui est à l'origine de cette initiative : des entreprises offrent des dons en nature à l'armée et aux populations du nord du Cameroun, menacées par la secte nigériane islamiste Boko Haramrapporte le journal web camerounais 237online.com

Le 17 février dernier, la société Queen Fish s'est engagée à faire don de 3 000 kilos de poissons et de 7 600 boites de conserves. Dans le secteur du sucre, la solidarité s'active aussi. La Société sucrière du Cameroun (Sosucam) donnera 20 tonnes de sucre alors que le directeur général de Nosuca a même promis 10 000 tonnes, toujours d'après 237online.com. Une entreprise s'est engagée à envoyer des cartons de savons et d'huile. Les sociétés produisant les bouteilles d'eau ne sont pas en reste. 20 000 bouteilles d'un côté et 12 000 de l'autre vont être envoyées. Riz, pâtes, café... seront aussi distribués. 

Le ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana a annoncé qu'un comité de gestion de ces dons serait mis sur pied " une fois les conditions logistiques réunies ", sans préciser d'échéance. 

Photo d'illustration, aide humanitaire distribuée au Nigeria.Crédit : European Commission DG ECHO

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer