Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 2 juin 2015 - 13:27 - Mise à jour le 9 avril 2020 - 13:10
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[DIS FLAVIE] [STAR SYSTEM] C'est quoi un parrain ou une marraine d'association ?

Plutôt loin des dames patronnesses et des bienfaiteurs d'il y a quelques siècles, les fondations et associations se cherchent aujourd'hui des particuliers pour les soutenir au quotidien, mais aussi désormais des figures célèbres, des stars ou des artistes, pour les aider tant dans leur visibilité que dans leur récolte de fonds.

[DIS FLAVIE] [STAR SYSTEM] C'est quoi un parrain ou une marraine d'association ?

Il y a plusieurs « niveaux » de parrainage : à une échelle individuelle, certaines associations proposent à des personnes de parrainer un enfant, c'est à dire de lui dédier son soutien et de crééer avec lui un lien privilégié – le parrain peut suivre les progrès de son/sa filleule(e), recevoir des lettres ... Des associations très connues proposent ces parrainages : Vision du monde, Un enfant par la main …

Ensuite, on peut être un parrain/coach, c'est le cas dans de plus en plus d'entreprises et d'associations : on forme des duos de salariés et de jeunes, et l'engagement consiste en un accompagnement, un horizon, une relation de coaching ou de confiance qui peut concerner la culture, l’école, le début de la vie professionnelle ou simplement des moments de vie. L'institut Télémaque repose sur ce concept avec des parrains et marraines d'entreprises diverses (SEB, Darty...).

Enfin, certaines entreprises choisissent d'attribuer leurs dotations de mécénat à des association cooptées, c'est à dire qu''un salarié (ou un retraité) présente et soutient le dossier et assure le lien et le suivi des projets. Pour la Fondation Veolia par exemple, le parrain aide dans un premier temps à l'instruction du dossier (« Le parrain est l'interlocuteur privilégié du projet. Il le rencontre régulièrement, vérifie la pertinence de son initiative par rapport aux critères de la Fondation, en évalue la faisabilité technique et financière et l'accompagne") puis le suit et peut, comme dans de nombreuses fondations, s'impliquer encore plus par du mécénat de compétences et en participant à la vie de l'association.

 

Quand on pense à un parrain ou à une marraine d'association, on pense aussi à des figures emblématiques qui se rallient à une, voire plusieurs causes et qui mettent leur notoriété et leurs contacts à disposition de l'association. En France comme aux Etats-Unis, les artistes et les stars sont identifiables facilement et les associations d'idées cause/people se font souvent rapidement : Elodie Gossuin et SOS Préma, Thierry Lhermitte et la Fondation pour la recherche médicale et Angelina Jolie et l'UNICEF... Gagner en notoriété : avoir un parrain célèbre, c'est l'assurance de s'associer à un catalyseur de visibilité. Le parrain permet aussi de personnaliser l'action des associations, le parrain ou la marraine sensibilise et attire non seulement les médias mais aussi le grand public. Ainsi, Sourire à la vie croît avec Grand Corps Malade et profite de son succès, tout comme un mécène connu peut faire gagner à une association de la crédibilité, et donc favoriser ses actions et sa récolte de fonds.

Reste l'idée de bénéfices réciproques, qui pose deux limites : la question de l'intérêt de ces parrains et marraines mais aussi la communication assimilée, à savoir que les images sont supposés se servir mutuellement et qu'il est difficile d'accoler son nom – pour une personnalité comme pour une association – à un scandale personnel ou structurel. Toute médaille à son revers, même si ils restent rares.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer