Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 15 juillet 2015 - 08:22 - Mise à jour le 20 juillet 2015 - 08:57
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Le département de Gironde améliore le camp de réfugiés sahraouis de Bordeaux

À la demande du président du Conseil départemental, deux cuves d’eau ont été installées sur le campement des demandeurs d’asile sahraouis de Bordeaux.

Depuis l’expulsion du bidonville du pont Saint-Jean de Bordeaux, les réfugiés sahraouis ont improvisé un campement situé au milieu de la bretelle d’accès au pont. Mais les conditions de vie y sont bien sûr très dures. Alertée par une élue PS, Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de Gironde, s’est rendu sur place pour constater les conditions de vie dans lesquelles vivent plus d’une centaine de personnes, raconte le site d’information Rue89Bordeaux.

Si les réfugiés bénéficient de l’aide des associations locales qui leur fournissent de l’eau potable, ils n’ont pas de sanitaires. Le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) a alors lancé un appel. Un viticulteur y a répondu favorablement en offrant deux cuves de 1 000 litres chacune. Ensuite, la Lyonnaise des eaux et les pompiers sont intervenus pour remplir les réservoirs. Un geste qui va quelque peu changer leur quotidien et les conditions d’hygiène du camp mais qui reste une « solution transitoire », avoue le président du Conseil départemental.   

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer