Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 10 septembre 2015 - 10:56 - Mise à jour le 15 septembre 2015 - 11:23
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[D’AILLEURS] Quand le Bayern Munich donne le la pour soutenir les réfugiés.

L’Europe fait actuellement face à la plus importante crise migratoire depuis la Seconde Guerre Mondiale. Des milliers de réfugiés arrivent des régions déchirées par la guerre dans l’espoir de trouver la paix en Europe. Face à cette situation, la mobilisation des associations et d’une partie de la population se fait grandissante. Un soutien plus inattendu mais non des moindres s’est fait connaître ces derniers jours, celui des grands clubs de foot européens. Le Bayern Munich a ouvert la brèche dans laquelle le Real Madrid puis le FC Porto ont rapidement suivi. Finalement, ce sont les ligues nationales et européennes qui suivent la voie de la solidarité envers les réfugiés. Les supporters se sont également montrés très concernés. Il y a deux semaines, une vague de soutien aux réfugiés a atteint les stades de la Bundesliga. Des banderoles leur souhaitant la bienvenue ont rempli les gradins dans toute l’Allemagne. Coup d’œil sur ces actions sportivement solidaires.

[D’AILLEURS] Quand le Bayern Munich donne le la pour soutenir les réfugiés.

L’Allemagne est le pays vers lequel beaucoup de réfugiés se dirigent. Leur nombre de plus en plus important a suscité une vive réaction chez certains, et les actes xénophobes se sont multipliés à leur encontre. Les footballeurs allemands ont rapidement réagis. Il y a dix jours, les joueurs de la Mannschaft, emmenés par leur capitaine Bastian Schweinsteiger se sont positionnés face à cette montée de la violence dans une vidéo publiée par la fédération allemande de football. Dans ces images, ils appellent au respect, à l’intégration, à l’accueil des réfugiés qui fuient la guerre et la violence. Oliver Bierhoff, le manager de la Mannschaft, estime qu’il est important que l’équipe « donne l’exemple. »

Les clubs ont eux aussi rapidement engagé des actions en faveur des migrants. Le Borussia Dortmund a invité 220 migrants à assister à l’un de ses matchs. Le Bayern Munich a ensuite été le premier à faire l’annonce d’un don d’1 million d’euros pour venir en aide aux réfugiés. Le club tient à les soutenir au mieux en s’associant aux autorités de Munich afin de leur fournir des repas et des équipements de sport, de leur dispenser des cours d’allemand dans le cadre de camps d’entraînement organisés pour les enfants des migrants. Demain ce sont des enfants réfugiés qui accompagneront les joueurs sur la pelouse de l’Allianz Arena avant le match contre Augsburg. Pour Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern Munich, il en va de la « responsabilité sociale [du club] de venir en aide à ces enfants, ces femmes et ces hommes qui fuient et souffrent, de les supporter et de les accompagner en Allemagne. »

La démarche a inspiré. Peu après l’annonce du géant allemand, le Real Madrid s’est lui aussi engagé à versé 1 million d’euros pour aider les migrants arrivant en Espagne. Il a également promis la mise à disposition de locaux pour les loger ainsi que le don de kits sportifs. Mercredi, ce fut au tour du PSG d’annoncer un don d’1 million d’euros prélevé sur les revenus du club et reversé, par le biais de sa fondation, au Secours populaire français et l’UNHCR pour mener des actions sur le long terme. Mobilisation générale à l’AS Roma qui s’est engagée à verser 575 000 euros de dons auxquels elle ajoutera les résultats de la vente aux enchères des maillots de trois joueurs emblématiques (Totti, Pjanic et Dzeko) portés récemment. Les 575 000 euros contiennent les dons du club, de son président ainsi que de ses actionnaires, preuve que la volonté d’aider est globale. Par ailleurs, la Roma a lancé le programme « Football Cares » auquel de nombreux clubs italiens ont déjà adhéré.

Finalement les ligues s’en mêlent et le soutien viendra des quatre coins de l’Europe. La FFF a promis en début de semaine un don de 100 000 euros à une association d’aide aux réfugiés basée à Calais alors que le Président de la LFP a appelé tous les présidents des grands clubs à se mobiliser. Mardi, l’Association européenne des clubs de football (ECA) a annoncé que pour leur prochaine rencontre européenne, tous les clubs engagés en Ligue des Champions ou en Europa League reverseront un euro par billet vendu à l’ECA qui sera en charge de distribuer les dons à des actions en faveur des réfugiés. Cette idée du FC Porto a été acceptée à l’unanimité par les 80 clubs participants aux deux coupes. Les autres sont prêts à mettre également en place des initiatives pour les réfugiés, chacun à leur échelle.

Le foot européen se sent solidaire des milliers de réfugiés qui affluent aux frontières de leur pays. Ensemble ou chacun de leur côté, ils s’engagent pour les aider, montrant l’exemple, entraînant dans leur sillage leurs dirigeants mais également leurs supporters et, on l’espère, une grande part de la population.

 

Crédit Photo (banderole déployée dans les gradins du stade de Dortmund)

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer