Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 15 septembre 2015 - 16:24 - Mise à jour le 8 janvier 2016 - 12:05
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[ENTRETIEN] Elisa Tovati, l'engagement naturel

D’un naturel déconcertant, Elisa Tovati s’engage bien volontiers pour les causes qui la touchent, et en parle avec beaucoup de justesse et de douceur. Rencontre avec une chanteuse pour qui la solidarité semble innée. Elisa s’est engagée auprès de trois associations (Les Amis d'Arthur, Petits Princes et Action innocence) de façon pérenne.

[ENTRETIEN] Elisa Tovati, l'engagement naturel

Depuis quelques années, elle soutient l’association Les Amis d’Arthur qui favorise les projets d’intégration des autistes. Elle « fait ce qu’elle peut avec [ses] petits moyens. » Elle anime le gala annuel, sa tombola et sa vente aux enchères et présente l’association lors de jeux télévisés ou dans les médias.

Action innocence la touche beaucoup. Maman de deux enfants, elle a réalisé avec effroi qu’en quelques clics il était trop facile pour des petits de devenir une cible pour les prédateurs du net, mais aussi de tomber nez-à-nez avec des images choquantes et des contenus inappropriés.

Elle agit également pour l’association Petits Princes qui réalise les vœux des enfants malades. Elle a joué dans la campagne de publicité de l’association et a participé pour eux à N’oubliez pas les paroles. Elle nous parle de « ses petits », et de la maternité qui la sensibilise à la vie de ces enfants hospitalisés qui grandissent dans la maladie.

Elisa concentre ses engagements au long terme sur ces trois associations : « il serait malhonnête de s’éparpiller. » En revanche, dès qu’elle est sollicitée et qu’elle le

peut, elle s’engage ponctuellement. Elle participe à quelques évènements de l’association Cé Ke Du Bonheur fondée par Hélène Sy (la femme d’Omar) : elle apporte des cadeaux aux enfants et passe du temps avec eux, pendant la période de Noël à l’hôpital Necker par exemple. Et puis Elisa fait ce qu’elle fait le mieux pour les malades et les enfants, elle chante. À l’Olympia contre le cancer (au profit de la fondation ARCAD : Aide à la Recherche en Cancérologie Digestive) ou pour Le Hérisson (association qui œuvre pour les enfants et jeunes en situation de handicap) :

« Dès qu’on me sollicite, par principe, je dis oui. »

Comment Elisa choisit-elle les causes pour lesquelles elle s’engage ? Dans sa réponse, on comprend que ce sont plutôt les causes qui la choisissent : « le hasard des rencontres », une association qui la sollicite et qui la touche mais aussi une histoire de sentiments, et l’histoire de ses proches.

Pour ELA (association européenne contre les leucodystrophies), pour laquelle elle court, c’est tout simplement sa voisine qui avait une amie d’enfance dont la fille était malade. Pour Les Amis d’Arthur et l’autisme, Elisa évoque avec pudeur le contexte familial et parle aussi de son enfance à elle : l’une de ses meilleures amies avait un frère autiste, et cela l’a sensibilisée très jeune.

Elisa fait tout cela pour « se faire du bien : faire du bien aux autres et être utile, c’est gagnant-gagnant. » Son engagement l’ « ancre fort dans la vie », même si on comprend rapidement qu’Elisa Tovati n’est pas une « star » qui a besoin qu’on lui remette les pieds sur terre. Et puis elle dit simplement : « quand on voit les gens le faire, ça donne envie de le faire aussi. » Petite, elle a vu sa maman être bénévole. On est loin des paillettes et des chèques de millionnaires, mais dans la réalité. Une question de volonté, d’éducation, de caractère surtout. Elisa a besoin et envie d’être utile aux autres.

Avec douceur elle confie : « Je suis là quand on a besoin de moi, depuis que je suis toute petite... »

Retrouvez l'article complet et l'actualité d'Elisa Tovati dans le Carenews Journal n°2

 

Crédit photo : Fabrice Laroche 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer