Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 8 juillet 2013 - 16:08 - Mise à jour le 17 juillet 2014 - 06:25
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

90% des usines textiles du Bangladesh présenteraient des défauts de structure

Le 4 juillet, les experts du génie civil ont estimé que seulement 10% les usines de textiles du Bangladesh avaient des structures fiables. En mai, un accord a été signé pour contraindre les marques occidentales à financer les travaux des usines sous-traitantes.

A peine 10% des usines textiles inspectées au Bangladesh ne présentent aucun défaut de structure. 66 propriétaires de bâtiment abritant des ateliers de confection avaient demandé une inspection après l'effondrement en avril du Rana Plaza qui avait fait 1129 morts. Le 23 mai, un accord sur la prévention et la sécurité des usines d'habillement avait été signé dans les locaux de l'Organisation Internationale du Travail. C'est un accord contraignant opposable en justice qui ige les entreprises occidentales d'assurer le financement des rénovations des usines sous-traitantes. Si les usines acceptent les travaux, les marques sont obligées de rester client pendant au moins deux ans. Par contre, si elles refusent, les entreprises doivent cesser toute relation avec elles. L'accord ne prévoit pas d'indemnisation des victimes, sur ce point, ce sera du cas par cas avec les marques. A propos de cet accord, voir l'interview de Fanny Gallois, Responsable de campagne et chargée de mission Dignité au travail chez l'ONG Peuples Solidaires sur novethic.fr
Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer