Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 7 mars 2016 - 19:10 - Mise à jour le 22 mars 2016 - 10:01
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[RADIO] Le mécénat de EY France pour l'association 60 000 Rebonds

Didier Meillerand reçoit dans l’émission À But Non Lucratif (BFM Business Radio – 20 mars 2016) quatre acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS). Cette semaine les actions menées par l'association 60 000 Rebonds afin de soutenir les entrepreneurs en faillite et de les aider à rebondir dans leur projet entrepreneurial. Avec Guillaume Mulliez, président Rhône-Alpes de 60 000 Rebonds, Jean-Pierre Letartre, président de EY France, Patrice Doublet, parrain pour l'association 60 000 Rebonds et Bruno Hindré, entrepreneur en rebond.

[RADIO] Le mécénat de EY France pour l'association 60 000 Rebonds

Pourquoi 60 000 rebonds ? Parce qu’en France 60 000 entreprises font faillite chaque année et que l’association est concentrée sur ce sujet, pour aider les entrepreneurs en échec à rebondir : « en France on a du mal à accepter l’échec, c’est culturel », précise Jean-Pierre Letartre, président de EY France.

Guillaume Mulliez est président de l’antenne Rhône-Alpes de l’association 60 000 Rebonds. Pour lui la solidarité entre entrepreneurs est essentielle car « l’Etat ne peut pas faire ce que font 350 bénévoles sur le terrain, localement, pour retrouver l’espoir, la lumière au bout du tunnel ».

Patrice Doublet est parrain de l’association : « J’ai la chance d’avoir fait faillite ! » Aujourd’hui à la tête d’une entreprise qui marche, il accompagne ceux qui ne sont pas bien et qui ont besoin de personnes expérimentées. Pour être soutenu, il fait avoir été mandataire social d’une entreprise en liquidation dans les 24 derniers mois.

Jean-Pierre Letartre, président de EY France, précise : « Si EY France soutient l’association 60 000 rebonds depuis sa création c’est pour la promotion de l’esprit entrepreneurial, parce qu’elle correspond à un besoin. » En France on oublie que « le succès n’est qu’une succession d’échecs » : en interne comme au sein de l’association « cet autre regard sur l’échec a des vertus pédagogiques ». L’entreprise mécène apporte son soutien sous forme de mécénat de compétences et de prêt de locaux – plus un peu d’argent mais ce n’est pas le plus important. Les collaborateurs EY qui accompagnent l’association s’enrichissent eux-mêmes par ces actions. Chaque région a son responsable en lien avec l’association, volontaire qui agit sur son temps de travail.

60 000 Rebonds a été créée en 2012 à Bordeaux, et aujourd’hui elle a un budget de 30 000 euros et est présente sur 11 régions – « ce n’est pas qu’un truc de parisien ! » Faible budget ? Oui mais Guillaume Mulliez va dans le même sens que Jean-Pierre Letartre : « ce n’est pas beaucoup mais la force de nos actions ce sont les bénévoles ».  Si 150 entrepreneurs sont accompagnés chaque année, pour aider la totalité des 60 000 qui font faillite, il faudrait 1 million d’euros et davantage de bénévoles … l’appel est lancé ! Des permanents viennent d’être recrutés pour monter en puissance et atteindre 5 000 personnes accompagnées d’ici 5 ans. Guillaume Mulliez précise d’ailleurs que les ETI sont les plus promptes à réagir et que « si 100 d’entre elles donnent 10 000 euros – sachant qu’après déduction fiscale c’est une dépense de 4 000 euros - on est bons ! »

L’association 60 000 Rebonds a de multiples partenaires comme EY, le Crédit Agricole notamment. Le réseau est très important, cela permet de travailler avec les tribunaux de commerce et les banquiers, pour repérer les entrepreneurs en faillite et les diriger vers l’association. Le Réseau Entreprendre, créé par des membres de la famille Mulliez et qui se concentre sur la création d’entreprise, est basé sur le même principe et connaît de la même façon des succès (15% de casse au lieu de 50% au niveau national).

Bruno Hindré, entrepreneur en rebond, souligne qu’être accueilli par l’association – dans les locaux de EY ! – aide à reprendre confiance. Pour lui c’est un peu comme la clinique du sport pour les sportifs de haut  niveau, la bienveillance est très importance, en complément des 7 séances de 2 heures avec un coach et du travail approfondi avec le parrain. Aujourd’hui il a monté une entreprise d’objets connectés permettant la géolocalisation.

Jean-Pierre Letartre, président de EY France, conclut : « La France a des atouts. Il faut sortir de la culture du « ça ne marchera jamais ». Il faut savoir tester. Les mentalités changent grâce à des associations comme 60 000 Rebonds. (…) Une journée par mois ? Venez rejoindre les bénévoles de 60 000 Rebonds ! Les initiatives privées, le local, le territorial, les actions bottom up au lieu de bottom down, c’est ainsi qu’on pourra faire changer les choses. »

 

Rubrique « Actualité du non-profit » : retrouvez toutes les actualités de l'intérêt général, du mécénat, des associations et de la philanthropie sur carenews.com. Des informations à faire passer ? Postez vos contenus sur le portail participatif carenews.com ! Cette semaine la Fondation Georges Truffaut, la boutique sans argent, le festival de Cannes du film sur le handicap et la plateforme de crowdfunding Les Petites Pierres.

Rubrique digitale Hashtag ABNL : cette semaine Nicolas Violette de Common Cents présente ses coups de cœur de solidarité en ligne : le Ice Buckett Challenge et le Eye Click Donation

L'émission À but non lucratif est diffusée sur la radio BFM Business le dimanche à 14h. Vous pouvez retrouver le podcast des émissions sur la page À but non lucratif  de BFM ainsi que sur son fil twitter @abutnonlucratif. Animée par Didier Meillerand À but non lucratif propose aux auditeurs la mise en lumière d’une initiative positive, solidaire, caritative ou humanitaire financée par une entreprise et portée par ses valeurs humaines ou de responsabilité sociale, dans le champ économique du Non Profit Business.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer