Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 13 août 2013 - 11:45 - Mise à jour le 12 avril 2017 - 09:06
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Mondial de foot des SDF: quand le sport te réinsère

Alors que nos bleus s'apprêtent à affronter la Belgique demain, d'autres footballeurs sont déjà sur le terrain. Le dixième mondial des sans abri se déroule du 11 au 18 août à Poznan, en Pologne. L’équipe de France s'est préparée à Aix-en-Provence au Z5, le complexe sportif de Zinedine Zidane.

Mondial de foot des SDF: quand le sport te réinsère

Il y a deux ans, elles s’étaient confrontées au pied de la Tour Eiffel, cette année, les 70 nations représentées à la coupe du monde de foot des sans abri se rencontreront en Pologne. Cette manifestation sportive est née il y a dix ans, dans la tête de l’Ecossais Mel Young. Conscient que la précarité et que le football étaient présents dans tous les pays du monde, il était convaincu qu’il fallait les faire se rencontrer.

Pour Eléonord Angles, du collectif la Boussole qui suit l’équipe de France, l’événement permet à ces personnes de retrouver un rythme de vie plus normal (heures de sommeil, alimentation). Au delà, “Cette pratique du foot leur redonne confiance en eux et leur permet d’avancer. Certains sont devenus entraîneurs de clubs après avoir passé l’examen”. C’est le cas de l’emblématique Patrick Mbeu, ancien de l’équipe qui l’a ensuite entraînée avant d’être embauché au Paris Saint-Germain. Sur le site de la Homeless World Cup, Michelle da Silva est aussi mise en avant. En 2007, cette brésilienne des favelas avait été élue meilleure joueuse de la compétition. Remarquée par Eric Cantona, elle a ensuite été sélectionnée dans l’équipe féminine du Brésil pour disputer la Coupe d’Amérique du sud en 2010. “Les études montrent que 70% de nos joueurs ont vu leur situation notablement améliorée dans les six mois suivant leur participation” confiait Mel young il y a deux ans, sur rue89.fr  

Cette année encore, l’équipe de France pourra participer. Et pourtant, le départ pour la Pologne a failli être annulé, manque d’argent. Contactée le 29 juillet, Eleonord Angles nous expliquait : “L’article dans La Croix a juste été magique. Je viens juste de recevoir un appel du Crédit Agricole qui nous promet 10 000 euros. On a reçu il y a quelques jours l’aide d’un club aussi. Les joueurs partiront le 7 août pour le mondial!”. Si cette année l’équipe n’a reçu aucune subvention du ministère de la jeunesse et des sports, elle a pu compter sur Nike, fournisseur de l’équipement et sur le complexe Z5 qui leur met gratuitement le centre d’entraînement de Zinedine Zidane à disposition.

Le collectif la Boussole, qui suit l’équipe de France depuis plusieurs années, n’est composée que de bénévoles. Regroupement de 7 travailleurs sociaux de différentes structures d’hébergement montpelliérins, il organise des événements culturels et sportifs à destination des sans abri, “sans domicile fixe” nous précise Eleonord Angles “parce que quand vous dormez dans un centre d’hébergement d’urgence ou dans votre voiture, on ne peut pas dire que ce soit fixe!”. Si le mondial est l’événement le plus important pour le collectif, la Boussole en organise beaucoup d’autres comme le marathon: “C’est un relais entre travailleurs sociaux, certains membres de leurs familles et bénéficiaires donc cela a une très haute portée symbolique pour eux!”.

Prochaine étape: la création d’une équipe féminine pour le mondial. En attendant, nos Français ont toutes leurs chances, alors Allez les bleus!

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer