Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 29 mars 2016 - 15:51 - Mise à jour le 19 avril 2016 - 14:47
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

En avant toute(s) : un site pour parler des violences aux jeunes !

En France, une femme décède tous les trois jours suite à des violences conjugales. Il est donc plus que nécessaire de faire de la prévention. L’association En avant toute(s), qui lutte pour l’égalité femmes/hommes et pour la fin des violences faites aux femmes, a décidé d’investir le numérique pour être au plus près des adolescents et des jeunes adultes.

En avant toute(s) : un site pour parler des violences aux jeunes !

Nous croyons en une société où chacun.e est libre de ses actions et de ses choix, où l’on ne rirait plus d’un homme qui pleure et d’une femme de pouvoir. Une société où les femmes et les hommes sont libres d’assumer leurs faiblesses autant que des responsabilités, sans jugement”, telle est la mission que s’est donnée l’association En Avant Toute(s). Aujourd’hui encore, les comportements hommes/femmes sont régis par des exigences sociales qui les enferment dans des rôles prédéfinis. En valorisant les caractéristiques dites « masculines », la société crée des inégalités et des violences qui touchent particulièrement les femmes et se retrouvent au sein du couple. C’est pourquoi, En Avant Toute(s) a décidé d’agir en apportant son aide aux victimes de violences conjugales. Les jeunes femmes font en effet très peu appel aux services d’aide aux victimes bien qu’elles soient particulièrement touchées par les violences au sein du couple, comme le démontre l’enquête ENVEFF, où 17% des 18-25 ans interrogées ont subi des violences conjugales dans les 12 derniers mois.

L’association En Avant Toute(s) a ainsi créé un site web à destination des jeunes de 16 à 25 ans pour sensibiliser les jeunes aux comportements sexistes et faire de la prévention sur les violences au sein du couple et de la famille. Le site est ainsi pensé que les jeunes, qui n’ont pas nécessairement conscience de subir des violences, aient accès à du contenu sur le consentement, les limites, la loi, dans un langage pensé pour eux. Combinant des quiz, des témoignages et des conseils au sujet de la jalousie, de la sexualité et de l’égalité dans le couple, ce site est un véritable outil d’accompagnement pour le lecteur qui vit sa (ses) première(s) expérience(s) amoureuse(s). Les internautes peuvent y trouver des conseils pratiques pour réagir s’ils sont victimes ou s’ils connaissent des personnes subissant des violences conjugales.

Ce site web sera prochainement équipé d'un tchat anonyme avec l'équipe d’En Avant Toute(s), permettant aux jeunes victimes de violences de se confier et de se faire conseiller sur les démarches à suivre dans de telles situations.

En parallèle de son site web, En Avant toute(s) effectue des actions de terrain. Elle réalise des actions de prévention en milieu scolaire, aux côtés de l’association Du Côté des Femmes. Elle organisera également des groupes de parole et des ateliers d'art thérapie autour du dire et du corps (photographie, écriture, beauté, sophrologie, théâtre) à partir de la rentrée 2016.  

Créée en 2015, En Avant Toute(s) est basée en Île-de-France, dans les Yvelines. Les quatre membres fondateurs - deux femmes et deux hommes - ont choisi ce département car celui-ci ne dispose que de très peu de structures dédiées aux femmes victimes de violences conjugales. L’association est déjà soutenue par la Fondation Lush, la fondation d’entreprise Elle, la fondation RAJA ainsi que la préfecture de la région Ile-de-France. Vous pouvez vous aussi participer à la lutte pour une société plus égalitaire en faisant un don !

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer