Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 29 mars 2016 - 16:17 - Mise à jour le 22 avril 2016 - 09:41
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Le Centre des monuments nationaux lance sa plateforme de crowdfunding

« Ma Pierre à l’édifice » est depuis mars 2016 la plateforme de fundraising du Centre des monuments nationaux (CMN), sur laquelle les internautes auront la possibilité d’apporter leur soutien ou d’accompagner leur monument national préféré.

Le Centre des monuments nationaux lance sa plateforme de crowdfunding

Le CMN n’en est pas à son premier coup d’essai. En 2013, il avait mis en place avec succès une première opération de mécénat participatif en partenariat avec My Major Company. Cette fois, le Centre des monuments nationaux se lance seul et vise la sauvegarde de son patrimoine avec "Ma Pierre à l'édifice". L’objectif de cette plateforme est de lever des fonds afin de conserver, restaurer et entretenir les monuments et les collections du CMN. Le but poursuivi est également celui de valoriser et faire vivre ces édifices : ainsi, près de 100 monuments nationaux à la propriété de l’État bénéficieront de visites et d’animations, tout particulièrement en direction des scolaires, à l’instar de l'abbaye du Mont-Saint-Michel ou encore du château et des remparts de la cité de Carcassonne. Par ailleurs, cette plateforme permettra le financement de manifestations qui permettront aux monuments nationaux de prendre part à la vie culturelle et au développement du tourisme de leurs territoires.

Un projet est mis en lumière à l’occasion du lancement de cette plateforme dite « de solidarité patrimoniale » : il s’agit du Château d’Azay-le-Rideau. Prenant ainsi part à la grande campagne #AzayRenaissance, le Centre des monuments nationaux encourage les donateurs à soutenir tout particulièrement la restauration de 4 épis de faîtage, qui sont des éléments d’ornementation des toits de ce château emblématique du Val-de-Loire. Cette première opération de financement participatif a pour objectif de lever la somme de 40 000 euros. Elle est accompagnée par des entreprises locales, qui ont déjà permis de rassembler la moitié de cette somme, que ce soit par le biais d’un apport financier ou du mécénat de compétence. Cette campagne s’inscrit de plus dans un programme de restauration plus large qui court de 2014 jusqu’en 2017, ce chantier majeur ayant un coût de 7,5 millions d’euros. Les internautes, particuliers, entreprises et collectivités sont ainsi fortement encouragés à mettre « leur pierre à l’édifice » !

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer