Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 9 mai 2016 - 09:04 - Mise à jour le 10 mai 2016 - 14:05
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[D'AILLEURS] El Niño : une réponse humanitaire tardive face à une crise mondiale

Un puissant épisode El Niño, dont les premiers effets se sont manifestés en 2015, ravage actuellement les populations pauvres du monde. Le phénomène aura eu hélas le temps de prendre des proportions inquiétantes avant que le système humanitaire puisse réagir.

[D'AILLEURS] El Niño : une réponse humanitaire tardive face à une crise mondiale

D’un phénomène météorologique à une crise humanitaire globale

On savait dès avril 2014 qu'un épisode El Niño exceptionnellement puissant s'apprêtait à toucher la planète. Une organisation adéquate de l'aide humanitaire face à cette menace dès cette date aurait semblé logique. D'autant plus qu'El Niño est un phénomène météorologique récurrent, frappant en moyenne tous les 3 à 7 ans. Cela n'a pourtant pas été le cas. Ce qui a largement laissé le temps aux intempéries, aux sécheresses et aux vagues de froid anormales de détruire les récoltes de millions de personnes. Le bilan est catastrophique : la survie de plus de 60 millions d'individus, dont 1 million d'enfants de moins de 5 ans, dépend maintenant d'une aide humanitaire d'urgence.

Un protocole de réponse humanitaire à revoir ?

Un accompagnement adéquat, et surtout précoce, de ces populations aurait évité aux personnes les plus vulnérables de vendre jusqu'à leurs derniers biens pour se procurer de quoi se nourrir, selon Bertrand Noiret, chargé de Plaidoyer Changement Climatique d'Action contre la Faim. À présent plongées dans une pauvreté extrême, elles ne bénéficient d'absolument plus aucune ressource. Afin qu'une crise de cette ampleur ne se reproduise pas, il est essentiel que les États et les bailleurs de fonds prennent conscience des mesures à mettre en place afin de protéger les populations à risques : dispositifs de lutte contre les catastrophes naturelles, mais également programmes de protection sociale. En attendant, 2 milliards de dollars sont encore nécessaires pour venir à bout des effets d'El Niño en 2016.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer